Grand Large
Programmation musicale
Jeudi 29 juillet 2021
59 min

Méditerranée (9/10) : Naissance des festivals de Prades et d'Israël

A Barcelone, dans l'après-guerre, la vie musicale est à l'arrêt. Nombre de musiciens espagnols se sont exilés. Pablo Casals monte le festival de Prades dans les Pyrénées Orientales en 1950. De l'autre côté de la Méditerranée, le premier festival d'Israël nait en 1961.

Méditerranée (9/10) : Naissance des festivals de Prades et d'Israël
Pablo Casals et Eugène Istomin répétant pour le premier festival de Prades (1950), © Getty

La vie musicale est à l’arrêt, en 1940 à Barcelone. Tous les musiciens qui se sont rangés aux côtés de Franco bénéficient de postes prestigieux. Rodolfo Halffter s’exile au Mexique. Federico Mompou, lui, revient à Barcelone en 1941 pour voir sa famille. Le compositeur pensait n’y rester qu’un mois, il s’y installe définitivement. 

Dans le même temps, Pablo Casals cherche refuge à Prades, dans les Pyrénées Orientales. C’est dans une maisonnette d’un étage, coupée du monde, loin du centre-ville, la Villa Colette, que Pablo Casals, sa femme, et une famille d’amis, vont résider pendant près de dix ans, en vivant chichement.

En 1943, trois officiers allemands se présentent à la porte de la Villa Colette. Ils ont appris que le grand Pablo Casals se trouve là. Ils sont mélomanes, admirateurs du violoncelliste, et veulent présenter le violoncelliste au Führer. Casals décline l’offre, pour les mêmes raisons qui l’empêchent d’aller en Espagne et dans tous les pays où sévit la dictature. 

Même après l’armistice de 1945, Casals reste emmuré dans sa retraite à Prades. Le grand violoniste américain Alexander Schneider lui rend visite pendant 3 jours, et finit par le convaincre de ne pas condamner son art au silence. Et puisque Casals ne veut pas quitter Prades, alors les musiciens viendront à lui.

1950 est une date anniversaire pour célébrer Jean-Sébastien Bach, c’est le bicentenaire de sa mort, et l’occasion est toute trouvée pour que Pablo Casals rejoue en public.  Le violoncelliste replonge dans les partitions...  C'est le 2 juin 1950 que voit le jour le tout nouveau festival de Prades.

De l’autre côté de la Méditerranée, à 3000 km des Pyrénées Orientales, une autre initiative musicale attire l’attention de Pablo Casals : c’est le premier festival d’Israël, qui se tient à Tel Aviv, en 1961.

Programmation musicale

Rodolfo Halffter
Concerto pour violon op 11 : 1. Recitativo  - Tranquillo
Henryk Szeryng (violon), Orchestre philharmonique de Londres, Enrique Batiz (direction)
ASV

Federico Mompou
Cançó i dansa VII
Federico Mompou (piano)
Ensayo

Pablo Casals
Sant Martí del Canigó
Violoncel-Listes de Barcelona, Lluis Claret (direction)
Naxos

Jean-Sébastien Bach
Concerto en la min BWV 1041 : Allegro moderato
Isaac Stern (violon), Orchestre du festival de Prades, Pablo Casals (direction)
Sony

Jean-Sébastien Bach
Triple concerto en la min BWV 1044 : 2. Adagio ma non tanto e dolce
John Wummer (flûte), Alexander Schneider (violon), Mieczyslaw Horszowski (piano), Orchestre du festival de Prades, Pablo Casals (direction)
Sony classical

Jean-Sébastien Bach
Concerto en fa min BWV 1056 : Largo   
Clara Haskil (piano), Orchestre du festival de Prades, Pablo Casals (direction)
Sony

Jean-Sébastien Bach
Concerto brandebourgeois n°5 en Ré Maj BWV 1050 : Allegro
John Wummer (flûte), Joseph Szigeti (violon), Eugène Istomin (piano), Orchestre du festival de Prades, Pablo Casals (direction)
Sony

Jean-Sébastien Bach
Suite n°1 en Sol Maj BWV 1007 : Prélude
Pablo Casals (violoncelle)
EMI

Felix Mendelssohn
Trio n°1 en ré min op 49 : Andante con moto tranquillo
Isaac Stern (violon), Eugène Istomin (piano), Leonard Rose (violoncelle)
Sony

Ludwig van Beethoven
Die Weihe des Hauses ouverture en Ut Maj op 124
Orchestre philharmonique d'Israël, Leonard Bernstein (direction
Helicon

Ludwig van Beethoven
Fantaisie opus 80
Rudolf Serkin (piano), Choeur israélien Rinat, Orchestre philharmonique d’Israël, Pablo Casals (direction)
Tel Aviv (1961)
Archives gracieusement mise à la disposition de France Musique par Marta Casals et la Fondation Pau Casals

Traditionnel catalan
Cant dels Ocells
Pablo Casals (violoncelle et direction), Orchestre philharmonique d’Israël
Tel Aviv (1961)
Archives gracieusement mise à la disposition de France Musique par Marta Casals et la Fondation Pau Casals

Bibliographie

« Federico Mompou », Jérôme Bastianelli, éditions Actes Sud

« Pablo Casals, un musicien, une conscience », Jean-Jacques Bedu, éditions Découvertes Gallimard

Archives de la Fondation Pau Casals

L'équipe de l'émission :