Mardi 17 juin 2014
28 min

Sarde/Tavernier : Quai d'Orsay

Huitième collaboration à ce jour entre Philippe Sarde et Bertrand Tavernier, "Quai d'Orsay" offre une occasion au compositeur de nous présenter une de ses plus belles musiques. En bonus, la chanson non censurée de Colette Renard, enregistrée en 1963 "Les Nuits d'une Demoiselle", avec les paroles s'il-vous-plaît ! Par Olivier Le Borgne

Sarde/Tavernier : Quai d'Orsay
Bertrand Tavernier et Raphaël Didjaman en studio, pour la musique de QUAI D'ORSAY (2013)

à 02:31:00
(Générique de début) :
Antonin Dvorak
Octuor-Sérénade en mi Majeur, op.22, pour clarinette, cor, basson, deux violons, alto, contrebasse et piano (version primitive de la Sérénade pour cordes en mi Majeur, op.22) : 2ème mvt "Tempo di valse"
Nonette Tchèque
(Enregistré en novembre 1998 à Prague)
PRAGA PRD 250129
(Durée : 00'25")


à 02:33:31
Philippe Sarde / Orchestration Dominique Spagnolo (Editions Pathé Productions / Little Bear)
Quai d'Orsay, B.O. du film de Bertrand Tavernier (2013)

  • Arrivée au Quai d'Orsay
  • Le Bureau d'Arthur
  • La Routine
  • Maupas
  • Résolution d'un conflit
  • Sandwich réflexion
  • Stabylo
  • La Course du ministre
  • Arrivée à New York
  • Oubanga
  • Manuel de résolution des crises
  • Réveil d'urgence
  • Discours à l'ONU
    (Durée : 21'40") (+00'20" sous micro de désannonce)

Ricardo Del Fra : basse solo / Jean Pierlot : percussions
Frédéric Couderc : saxophones / Raphaël Didjaman (photo) : didgeridoo

violons :
Jean-Marc Phillips-Varjabédian, Nathanaëlle Marie,
Jean-Louis Ollu, Mai-Phuong Ngo, Zorica Stanosevic,
David Braccini, Richard Smoucler, Jean-Claude Tcheurekdian

altos :
Jean-Marc Apap, Françoise Douchet, Joël Soultanian

violoncelles :
Christophe Beau, Raphaël Pidoux, Pascale Jaupart

contrebasses :
Bernard Cazauran, Benjamin Berlioz

Michel Moraguès : flûte
Bruno Martinez : clarinettes
Laurent Lefevre, Jean-François Duquesnoy : bassons
Misha Cliquenois : cor
Thierry Caens : trompettes
Colin Sheen : trombone
Alexandre Gasparov : piano

Régie d'orchestre : Hugo Crotti et Christophe Beau

Album produit pour Quartet Records par Jose M. Benitez

Prise de son : William Flageollet, Studio Guillaume Tell (Suresnes, 92)
Editing : Cécile Coutelier
Mixage : Dominique Spagnolo, Studio Delta Sigma
Mastering : Jean-Pierre Chalbos, La Source

également inclus :
à 02:55:47
Raymond Legrand / Paroles de Guy Breton et Colette Renard
Les Nuits d'une Demoiselle
Chanté par Thierry Frémont a cappella dans le film
(Durée : 00'18")
Version discographique de Colette Renard accompagnée par l'Orchestre de Raymond Legrand, enregistrée en 1963 (Sony Music)
Paroles de la chanson ci-dessous...
(Durée : 02'24")

(B.O. enregistrée au Studio Guillaume Tell à Suresnes, Hauts-de-Seine, France)
QUARTET RECORDS SM029

à 02:58:47
(Générique de fin) :
Antonin Dvorak
Sérénade en mi Majeur, op.22, transcription du compositeur pour deux pianos : 2ème mvt "Tempo di valse"
Prague Piano Duo : Zdenka et Martin Hrsel
(Enregistré en 2004 à Prague)
PRAGA DIGITALS PRD/DSD 250217
(Durée : 00'13")


Paroles de la chanson Les Nuits d'une Demoiselle

Que c´est bon d´être demoiselle
Car le soir dans mon petit lit
Quand l´étoile Vénus étincelle
Quand doucement tombe la nuit

Je me fais sucer la friandise
Je me fais caresser le gardon
Je me fais empeser la chemise
Je me fais picorer le bonbon

Je me fais frotter la péninsule
Je me fais béliner le joyau
Je me fais remplir le vestibule
Je me fais ramoner l´abricot

Je me fais farcir la mottelette
Je me fais couvrir le rigondonne
Je me fais gonfler la mouflette
Je me fais donner le picotin

Je me fais laminer l´écrevisse
Je me fais foyer le cœur fendu
Je me fais tailler la pelisse
Je me fais planter le mont velu

Je me fais briquer le casse-noisettes
Je me fais mamourer le bibelot
Je me fais sabrer la sucette
Je me fais reluire le berlingot

Je me fais gauler la mignardise
Je me fais rafraîchir le tison
Je me fais grossir la cerise
Je me fais nourrir le hérisson

Je me fais chevaucher la chosette
je me fais chatouiller le bijou
Je me fais bricoler la cliquette
Je me fais gâter le matou

Et vous me demanderez peut-être
Ce que je fais le jour durant
Oh! cela tient en peu de lettres
Le jour, je baise, tout simplement

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :