Samedi 13 décembre 2014
2h 2mn

Dulcinée, fée d’amour ?

Pour le savoir c'est Karajan que nous écouterons dans le Don Quixote de Richard Strauss, Boulez pour Siegfried-Idyll et la découverte de cette Fée d'amour de Joseph Joachim Raff. Par Benjamin Hertz.

à 3:01:17
Richard Wagner
Siegfried-Idyll ~ 17’05
Orchestre Philharmonique de New-York
Direction : Pierre Boulez
SONY SMK 64108

à 3:19:51
Franz Liszt
Sonate en si mineur ~ 31’01
Marc-André Hamelin : piano
HYPERION CDA67760

à 3:52:28
Joseph Joachim Raff
La Fée d'amour, morceau caractéristique de concert op.67 ~ 18’05
Tobias Ringborg : violon
Orchestre Symphonique de l’Opéra du Norrlands
Direction : Andrea Quinn
STERLING CDS-1075-2

à 4:12:32
Richard Strauss
Don Quixote, op.35 ~ 43’48
Ulrich Koch : alto
Mstislav Rostropovitch : violoncelle
Orchestre Philharmonique de Berlin
Direction : Herbert von Karajan
EMI 2 27915 2

à 4:56:55
Maurice Ravel
Don Quichotte à Dulcinée : ~ 1’40
José van Dam : baryton-basse
Dalton Baldwin : piano
EMI 478 719 2

L'équipe de l'émission :