Jeudi 5 mars 2015
59 min

Kyung Wha Chung en si mineur

La star sud-coréenne Kyung Wha Chung a laissé au disque une des plus belles versions du Concerto pour violon de Walton. Dans la même tonalité, la méconnue Sonate pour violon et piano de Respighi. Aux-côtés de Chung, André Previn et Krystian Zimerman. Par Olivier Le Borgne

vISUEL 02
vISUEL 02

Programmation musicale :

à 05:01:40
Sir William Walton
Concerto pour violon et orchestre en si mineur
Kyung Wha Chung : violon
Orchestre Symphonique de Londres
Direction : André Previn
(Enregistré en septembre 1972 au Kingsway Hall de Londres)
DECCA 478 7611 (coffret "Kyung Wha Chung – Complete Decca Recordings")
(Durée : 30'29")

à 05:01:40
Ottorino Respighi
Sonate pour violon et piano en si mineur
Kyung Wha Chung : violon
Krystian Zimerman : piano
(Enregistré en juillet 1988 à la Rudolf-Oetker-Halle, Bielefeld, Allemagne)
DECCA 478 7611 (coffret "Kyung Wha Chung – Complete Decca Recordings")
(Durée : 24'02")

Visuels des disques diffusés :

Visuel 03
Visuel 03

Conseil de lecture :

Si d'aventure vous cherchiez une "bible" sur les plus grands violonistes du XXème siècle, ne cherchez plus ! Jean-Michel Molkhou nous livre dans ce tome II, 35 portraits finement aiguisés couvrant la période 1948-1985, avec bien-sûr celui de celle qu'il dépeint comme une pionnière, puisque première violoniste d'origine asiatique à avoir mené une carrière internationale d'envergure : Kyung Wha Chung. Dans la foulée, intéressez-vous au tome I, qui nous offre 50 portraits couvrant la période 1875-1947.

Consultez la page de l'éditeur, Buchet-Chastel, avec une présentation des autres volumes de la collection.

Visuel Molkhou
Visuel Molkhou
L'équipe de l'émission :