Mardi 4 août 2015
2h

La Collection Masterworks Heritage (Chapitre 2)

Sony Classical lance la série Masterworks Heritage en 1997, une collection destinée à mettre en avant les jalons discographiques les plus prestigieux du catalogue américain Columbia Records. Proposé, préparé et présenté par Olivier Le Borgne. [Rediffusion]

Après de nombreuses parutions, la série est stoppée en 2008. Petit à petit, les titres deviennent indisponibles ou alors trouvables sur le marché de l'occasion à prix prohibitif.

En 2013, 20 titres de la collection Masterworks Heritage ressuscitent par le biais d'un coffret de 28 CD édité par Sony Music. Ce dernier paraît aux USA au mois d'avril, en Angleterre au mois de juillet et en France au mois d'août. Pour une somme dérisoire, quel plaisir de retrouver l'excellence d'une série faisant la part belle à de merveilleux artistes et des prises de sons superlatives, en mono ou en stéréo ! Des références couvrant la période 1900-1980...

C'est Leon Fleisher qui ouvrira le ban pour ce second chapitre, avec de rafraîchissantes Variations sur un thème de Haendel de Johannes Brahms. Les puristes, s'il en reste, pourront crier au scandale à l'écoute des transcriptions d'œuvres de Bach par Eugene Ormandy, dignes de celles de son prédécesseur à "Philly", Leopold Stokowski. Bien avant de signer chez Philips, Claudio Arrau s'exprimait déjà avec autorité dans la musique de Liszt, quant à George Szell, qui se taille la part du lion dans ce coffret Masterworks Heritage (7 CD sur 28 !), nous l'écouterons dans des extrais du Concerto pour orchestre de Bartók, de la 5ème de Prokofiev et de la 8ème de Dvořák. Gregor Piatigorsky se charge de clore l'émission en nous offrant le Concerto en la mineur de Saint-Saëns avec Chicago dirigé par celui qui régna durant 37 ans sur cette phalange et ceci bien avant Reiner ou Solti : Frederick Stock.

Date de 1ère diffusion : Jeudi 15 mai 2014
Retrouvez le détail de la programmation musicale

L'équipe de l'émission :
Mots clés :