Lundi 14 septembre 2015
2h

Édouard Lalo, le discret

... son art de l'orchestre, son style à la fois lyrique et facétieux et de magnifiques versions de son Concerto pour violoncelle ou de sa Symphonie espagnole. Par Benjamin Hertz

à 5:01:31
Édouard LALO
Concerto pour violoncelle et orchestre en ré mineur ~ 25’02
Frédéric Lodéon : violoncelle
Orchestre Philharmonia
Direction : Charles Dutoit
ERATO 0825646328437

à 5:27:42
Maurice RAVEL
Trio pour piano, violon et violoncelle ~ 26’06
Jean-Philippe Collard : piano
Augustin Dumay : violon
Frédéric Lodéon : violoncelle
EMI 7 69464 2

à 5:55:28
Édouard LALO
Symphonie espagnole en ré mineur op 21 ~ 32’49
Enregistrée au Victoria Hall de Genève en mars 1959.
Ruggiero Ricci : violon
Orchestre de la Suisse Romande
Direction : Ernest Ansermet
DECCA 475 105-2

à 6:29:42
Édouard LALO
Le roi d'Ys : Lorsque je t'ai vu (acte II, air de Margared) ~ 6’23
Elina Garanča : mezzo-soprano
Orchestre du Teatro Comunale de Bologne
Direction : Yves Abel
DEUTSCHE GRAMMOPHON 479 0071

à 6:36:09
Édouard LALO
Le roi d'Ys : Vainement ma bien-aimée (acte III, aubade de Mylio) ~ 3’33
Roberto Alagna : ténor
Orchestre de l’Opéra Royal de Covent Garden
Direction : Bertrand de Billy
DEUTSCHE GRAMMOPHON 481 056-9

à 6:41:00
Édouard LALO
Namouna, ballet – Première Rapsodie : extraits ~ 15’30
Orchestre National de l’ORTF
Direction : Jean Martinon
DEUTSCHE GRAMMOPHON 437 371-2

L'équipe de l'émission :
Mots clés :