Jeudi 16 juillet 2015
2h

Comme quoi Grèce et Allemagne peuvent « s’entendre »

Entendons à notre tour le violoniste Leonidas Kavakos dans les chefs-d'œuvre de Brahms, Beethoven et Mendelssohn. Par Benjamin Hertz

à 5:01:13
Jacques OFFENBACH
Orphée aux Enfers : Il m'a semblé sur mon épaule (acte III) ~ 5’00
Natalie Dessay, soprano : Eurydice
Laurent Naouri, baryton-basse : Jupiter
Orchestre de l’Opéra de Lyon
Direction : Marc Minkowski
VIRGIN CLASSICS 3779612

à 5:06:42
Leo WEINER
Deux mouvements : Danse de paysans (arrangement de Stephan Koncz) ~ 1’58
Andreas Ottensamer : clarinette
Leonidas Kavakos, Christoph Koncz : violon
Antoine Tamestit : alto
Stephan Koncz : violoncelle, arrangement
Ödön Rácz : contrebasse
Oszkár Ökrös : cymbalum
DEUTSCHE GRAMMOPHON 481 1409

à 5:10:02
Johannes BRAHMS
Quintette en si mineur op 115 ~ 39’36
Andreas Ottensamer : clarinette
Leonidas Kavakos, Christoph Koncz : violon
Antoine Tamestit : alto
Stephan Koncz : violoncelle
DEUTSCHE GRAMMOPHON 481 1409

à 5:50:52
Ludwig van BEETHOVEN
Sonate n°2 en La Majeur op 12 n°2 ~ 15’58
Leonidas Kavakos : violon
Enrico Pace : piano
DECCA 478 3523

à 6:07:56
Felix MENDELSSOHN
Concerto pour violon et orchestre n°2 en mi mineur op 64 ~ 27’51
Camerata de Salzbourg
Leonidas Kavakos : violon et direction
SONY CLASSICAL 88697433032

à 6:37:14
Johannes BRAHMS
Sonate n°2 en La Majeur op 100 (Meistersinger-Sonate) ~ 19’31
Leonidas Kavakos : violon
Yuja Wang : piano
DECCA 478 6442

L'équipe de l'émission :