Faites passer
Magazine
Samedi 8 juin 2019
3 min

Tout l'art de la fanfare !

Deux lundis par mois, ce sont près de 40 musiciens amateurs qui rejoignent le tromboniste jazz Fidel Fourneyron et sa joyeuse Fanfare au Carreau.

Tout l'art de la fanfare !
., © Getty / Marcart

Au Carreau du Temple, tout près de la célèbre place de la République à Paris, l'éventail des activités proposées est large : flamenco, arts du cirque, yoga, escrime, skateboard et... fanfare ! Deux lundis par mois, les trombones, trompettes et saxophones déferlent dans les sous-sols du centre culturel : la Fanfare au Carreau s'installe, et répète pour ses prochains concerts. 

Trompettes et trombones... mais aussi violons, flûtes, accordéon ou encore guitares électriques ! C'est l'une des particularités de cette joyeuse bande : elle accueille tout type d'instruments. Son créateur et directeur, le tromboniste jazz Fidel Fourneyron, compose ainsi spécialement pour ses musiciens, et les œuvres interprétées par la Fanfare au Carreau sont toutes des pièces originales.  « C'est assez exceptionnel, témoigne Marie-Hélène, violoniste. On a le compositeur devant nous, à chaque répétition ! »

« C'est la fanfare qui vient à vous ! »

Autre particularité de cet ensemble : s'il répond au nom de fanfare, il n'en n'est pas vraiment une, ou en tout cas pas dans sa forme la plus traditionnelle, celle que l'on associe généralement aux fêtes de villages, aux défilés. 

Ici le terme fanfare correspond davantage à un concept, un état d'esprit : « J'ai grandi dans le sud-ouest, et les tout premiers concerts auxquels j'ai pu participer étaient pour des mariages, des cérémonies, raconte Fidel Fourneyron, aujourd'hui compositeur et musicien de l'Orchestre National de jazz. Une fanfare participe à la vie sociale d'un lieu, d'un village. Il n'y a pas cette distance de la scène, et ça n'est généralement pas un concert payant. C'est la fanfare qui vient à vous, et ça crée une fête ! »

Répétition de la Fanfare au Carreau, lundi 3 juin 2019.
Répétition de la Fanfare au Carreau, lundi 3 juin 2019., © Radio France / Nathalie Moller
L'équipe de l'émission :