Faites passer
Magazine
Samedi 1 septembre 2018
3 min

L'Académie musicale de Céret

A quoi servent les académies d’été ? Qu’apportent-elles aux jeunes musiciens inscrits le reste de l’année en conservatoire ? Rencontre avec les professeurs et stagiaires de l’Académie musicale de Céret.

Gilles Henry, Catherine Dune et les 24 stagiaires de l'Académie sur la scène du Théâtre de Verdure de Céret.
Gilles Henry, Catherine Dune et les 24 stagiaires de l'Académie sur la scène du Théâtre de Verdure de Céret., © Radio France

Chaque année, ce sont près de 550 académies d’été qui sont organisées partout en France. Si elles ne sont pas réservées aux jeunes professionnels et accueillent également de grands amateurs, elles accueillent tout de même majoritairement des musiciens qui, le reste de l’année, étudient en conservatoire. 

C’est le cas à Céret, cette petite commune des Pyrénées Orientales où, pour la cinquième année consécutive, des étudiants chanteurs, pianistes ou violonistes retrouvent leurs professeurs afin de se perfectionner, de se produire en public et de découvrir tout un pan de leur futur métier.

Rencontre avec Julia, jeune soprano de 19 ans, Marc, ténor de 21 ans, et deux de leurs professeurs : Catherine Dune et Didier Henry, artistes lyriques, metteurs en scène et professeurs dans les conservatoires du 18ème et 12ème arrondissements de Paris.