Faites passer
Magazine
Samedi 16 mars 2019
3 min

Des collégiens s'emparent de la musique de Jean-Sébastien Bach

Au Collège Molière d'Ivry-sur-Seine, des élèves de 5ème répètent un spectacle insolite : des œuvres de Jean-Sébastien Bach revisitées façon hip-hop et jazzy.

Des collégiens s'emparent de la musique de Jean-Sébastien Bach
Dessin de Jean-Sebastien Bach par Rabinowitz, boulevard Kellermann (Paris, 13ème)., © Getty / Bernard Annebicque

Reportage à Ivry-sur-Seine, au Collège Molière, où sont organisés les ateliers Bach en Scat et en Hip-Hop : des actions pédagogiques menées par la compagnie lyrique Opera Fuoco, la Philharmonie de Paris et la compagnie Par Terre / Anne Nguyen.

« L'idée est de faire découvrir aux élèves la musique de Bach en passant par le scat, l'improvisation vocale jazz, explique Aurélie Reybier, cheffe de chœur. Bach et le jazz ne sont pas des univers si éloignés, en tout cas au niveau rythmique : il y a quelque chose de l'ordre du swing chez Bach ! » Ce sont ainsi trois canons et une invention du compositeur qui ont été revisités et arrangés par Opera Fuoco, une compagnie créée et dirigée par David Stern.  

« En plus de la voix, il y a aussi dans cet atelier un côté dansé, ajoute Maxime, danseur et membre de la compagnie Par Terre. La gestuelle hip-hop permet de créer un contraste avec la musique. »  

Chanter ou danser, c'est déjà un challenge

« Chanter ou danser, c'est déjà en soi un challenge pour ces élèves, poursuit l'intervenant. Là on leur demande de faire les deux en même temps : c'est compliqué, mais ils s'en sortent très bien. Ils prouvent qu'avec un petit peu de concentration, de respect mutuel, ils sont capables de faire des choses qualitative pour leur âge, leur niveau. »

De la concentration, il en faudra encore jusqu'au 13 juin 2019, date à laquelle ces élèves et ceux d'une autre classe du Collège Edgar Varèse (Paris) présenteront leur travail à la Philharmonie de Paris

L'équipe de l'émission :