Samedi 24 mai 2014
59 min

Le violoniste Florent Brannens - "Tancrède" avec l'OP et Marie-Nicole Lemieux - L'anniversaire du National #9

Aujourd’hui, dans son reportage, Zoé Sfez nous ouvrira les coulisses du spectacle "Tancrède" de Rossini, la dernière production du Théâtre des Champs Elysées avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Dans la chronique, Chloé Cambreling poursuit l’histoire de l’Orchestre National de France qui fête ses 80 ans d’existence. Enfin, Vinciane Laumonier trace le portrait de Florent Brannens, violoniste à l’Orchestre Philharmonique ; un portrait qui vous réserve quelques surprises !

**Reportage

  • Le concert "Tancrède" par l'Orchestre Philharmonique au Théâtre des Champs Elysées**
    par Zoé Sfez

Aujourd'hui, le reportage nous emmène dans les coulisses de "Tancrède", qui est donné depuis la semaine dernière au Théâtre des Champs Élysées, avec dans la fosse l'Orchestre philharmonique. Le Théâtre des Champs Elysées continue d'explorer les opéras oubliés de Rossini. Avec ce "Tancredi", opéra séria qu'il a composé à seulement 21 ans et qui, à l'époque, avait été un grand succès. La particularité de cette opéra c'est que le rôle principal est un rôle travesti et c'est la mezzo-soprano Marie-Nicole Lemieux qui incarne donc le rôle principal. Le reste de la distribution est essentiellement italienne. Le chef Enrique Mazzola, italien lui aussi, a voulu un retour aux sources de l' "italienité" de Rossini et c'est sur cela qu'il a travaillé au cours des cinq semaines de répétition.

Extrait :

Gioachino Rossini - Tancredi
Vasselina Karsova, Tancredi
Eva Mei, Amenaide
Munchen Rundfunkerorkester
Roberto Abbado, direction
BMG Classic 0926 68 349-2

Gioachino Rossini - Tancredi
Marco Lazzara, Tancredi
Annick Massis, Amenaide
Orchestre de la Suisse Italienne
Enrique Mazzola, direction
Forlan 16807

Gioachino Rossini - Tancredi
Marie Nicole Lemieux, Tancredi
Patrizia Ciofi, Amenaide
Orchestre Philharmonique de Radio France
Enrique Mazzola, direction
Enregistrement des répétitions au Théâtre des Champs Elysées
Mai 2014

**Portrait

  • Le violoniste Florent Brannens**
    par Vinciane Laumonier
brannens
brannens

Le portrait de la semaine vous emmène à la rencontre d'un musicien de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, Florent Brannens, qui depuis cette année porte la double casquette de violoniste et de restaurateur. Florent Brannens a intégré le Philharmonique de Radio France en 1996, après avoir été violoniste à l’Orchestre de l’Opéra national de Lyon. Il est aussi connu pour avoir fondé le Quatuor Renoir avec Hélène Collerette (violon), Teodor Coman (alto) et Marion Gailland (violoncelle). L’an dernier, il choisit de prendre une année sabbatique à l’orchestre pour monter son projet de cave-restaurant à Paris avec un ami. D’un côté une cave de vins provenant de 70 producteurs en Europe et de l’autre, un petit restaurant, cuisine ouverte et terrasse sous les marronniers du boulevard Arago. L’ensemble porte le joli nom de Simone. A 42 ans, c’est donc un nouveau projet pour Florent Brannens que l’on retrouve, entre pupitre et papille, dans sa cave.

simone
simone

Extraits :

Nicolas Miaskovski - Quatuor n°13
Andante con moto et molto cantabile et Presto fantastico
Quatuor Renoir
Label AR RE-SE 2010-1

Wolfgang Amadeus Mozart - Concerto n°3 en Sol majeur K 216
Orchestre Philharmonique de Radio France
Leonidas Kavakos, direction
Enregistré le 31/01/2014 à la Salle Pleyel, Paris

Claude Debussy - Rhapsodie en Si bémol Majeur
Orchestre Philharmonique de Radio France
Myung-Whun Chung, direction
Enregistré le 08/11/2013 Lieu : Salle Pleyel, Paris

Serge Prokofiev - Symphonie n°1 en Ré Majeur op 25
Orchestre Philharmonique Radio France
Leonidas Kavakos, direction
Enregistré le 31/01/2014 à la Salle Pleyel, Paris

Ludwig Van Beethoven - Symphonie n°9 en ré mineur op 125
Orchestre Philharmonique de Radio France
Myung-Whun Chung
Enregistré le 02/12/201 à la Salle Pleyel, Paris

Site du Quatuor Renoir

**Chronique

  • L'anniversaire du National #9**
    par Chloé Cambreling

On poursuit notre retour sur l’histoire de l’Orchestre national de France , à l’occasion de ses 80 ans …La saison est bien avancée, et aujourd’hui on parle des festivals. Ils approchent : le festival St Denis débute dans quelques jours ! Première soirée de concert mardi, on y retrouvera ensuite la maîtrise de Radio France dès le 3 juin et l’Orchestre national de France, avec le chœur, les 5 et 6 juin dans la 2ème symphonie de Mahler. Le festival St Denis, c’est l’un des rendez-vous traditionnels de l'Orchestre national durant l’été, l’un de ces festivals comme les Chorégies d’Orange, où l’orchestre va depuis plusieurs dizaines d’années.
L’année à retenir, c’est 1950 : Il s'agit de la première participation de l’orchestre au festival d’Aix en Provence, créé deux ans auparavant : le National y donne deux concerts dont l’un dirigé par Charles Münch avec, en création européenne, le concerto pour piano de Francis Poulenc interprété par le compositeur lui-même. Le mois suivant, en août, première participation au festival d’Edimbourg en Ecosse, avec notamment Leonard Bernstein qui joue et dirige le 1er concerto pour piano de Beethoven.
On le voit, les festivals sont souvent l’occasion de donner des concerts exceptionnels avec des chefs et des solistes particulièrement prestigieux. Autre exemple au Festival de Montreux, en Suisse, en septembre 1958 : l’Orchestre national est dirigé par Josef Krips et interprète le concerto pour violon de Beethoven avec Isaac Stern.

Extraits :

Ludwig Van Beethoven - Concerto pour violon en ré majeur opus 61
Orchestre National de la RTF
Isaac Stern, violon
Josef Krips, direction
Archive INA

Olivier Messiaen - Chronochromie
Orchestre National de la RTF
Georges Prêtre
Festival de Besançon 13/09/1961/
Archive INA

Richard Wagner - Tristan et Isolde
Orchestre National de l’ORTF
Birgit Nilson, soprano
Jon Vickers, ténor
Chorégies d’Orange, le 07/07/ 1973
Archive INA

L'équipe de l'émission :
Mots clés :