Mardi 26 mai 2015
4 min

Visite sonore du musée Soulages de Rodez en compagnie de Claude Lévêque

Il était une fois un pays qui se nommait l’Outrenoir situé à des latitudes du simple noir. Est-ce une mine de charbon ? Un trou noir céleste ? Les interrogations restent en suspens.

L’Outrenoir est le pays de la perte des repères.
Un homme se tient debout dans ce décor sans angle ni horizon,
Il sculpte la lumière du crépuscule
Et fait naitre, d’une forme noire, des vibrations qui semblent venir du cœur de la terre
Abstraction noir sur noir
Pierre Soulages nous installe dedans.
Il n’y a pas de parois, pas d’issue de secours.
Ça court sur les rayons du soleil – noir.
Puis,
A la fin de la promenade en Outrenoir nous débouchons dans la nouvelle installation de Claude Lévêque Le bleu de l’oeil
Les bleus et les noirs y dansent en vibrations.
Nos rétines suivent le mouvement – bleu du ciel – un pied à gauche - bleu de peur – un pied à droite.
Ça tangue sans qu’on ne puisse dire si nous nous trouvons au sommet d’une montagne ou au fin fond d’un océan.

oeil claude leveque
oeil claude leveque

« Le bleu de l’œil » de Claude Lévêque
Jusqu’au 27 septembre

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :
Mots clés :