Etonnez-moi Benoît
Magazine
Samedi 27 avril 2013
1h 27mn

Le groupe vocal Les Djinns avec Claudie Le Bozec, Genneviève Berno, Annie Morel, Chantal Thevenard

Entre 1959 et 1965, Les Djinns ont formé une chorale de 25 chanteuses issues de la Maîtrise de la Radio Télévision Française, sous la direction de Paul Bonneau, avec pour parrain artistique Gilbert Bécaud.

Durant cinq ans, le succès des Djinns en a fait les ambassadrices de la chanson française dans le monde : Belgique, Suisse, Allemagne, Espagne, Bulgarie, Canada ... les Djinns ont même connu le succès sur le continent américain !

Pure création de la Radiodiffusion-Télévision Française, cet ensemble vocal entièrement féminin nait en juin 1959 à partir de la Maîtrise de la R.T.F. sélectionnées par le compositeur Henri Barraud, directeur de France 3.

De sévères modalités président au recrutement de la Maîtrise, c'est une sélection effectuée par les professeurs d'enseignement musical des écoles primaires de la ville de Paris, et du département de la Seine, qui portent à la connaissance des parents d'élèves la possibilité offerte à leurs fillettes, dès l'âge de neuf ans, de devenir membres de la Maîtrise de la R.T.F.

Ces enfants, rassemblées à l'école de la rue Robert-Estienne, dans le quartier des Champs-Elysées, suivent un enseignement qui réserve la matinée aux travaux scolaires proprement dits, en vue de la préparation au certificat d'études.
L'après-midi, c'est la musique, représentée par des cours de solfège, de technique vocale, de chant choral et même d'harmonie.

La technique vocale est enseignée par Elsa Ruhlmann, fille du chef d'orchestre François Ruhlmann.
Quant à l'harmonie, c'est Henri Martelli qui l'enseigne, il assuma par ailleurs les fonctions de directeur intérimaire des émissions lyriques de la R.T.F. à la mort de Jules Gressier.

L'activité des Djinns s'affirme sous trois aspects différents : discographique, radiophonique et scénique. Leur premier disque en 1959, sera récompensé par le Grand Prix du Disque Français : catégorie Variétés.

Les Djinns sont 40 à 50, aux "vétérans" de 25 ans ! se joignent les éléments "nouvelle vague" de la Maîtrise, des fillettes entre quatorze et dix-huit ans.

Elles se produisent lors de concerts organisés par la R.T.F. Mais lorsque les Djinns passent de l'estrade d'une salle de concerts à la scène d'un music-hall, leur effectif se trouve réduit à 25, ce sont les titulaires "des doyennes de 25 ans" !

C'est à Gilbert Bécaud, leur parrain artistique, que les Djinns doivent leur succès ! Et c'est à Paul Bonneau, plus tard à Georges Cour et Paul Piot, que revient le privilège de les diriger, les chansons sont orchestrées et mises en scène par Foster Quentin.

Mai 1962, Annie Markan, Graziella, Michèle et Suzy quittent le groupe, pour devenir sous le nom des Gam's, des spécialistes de la chanson twist, un groupe de filles ultra-yéyé.

1966, il y avait 15 choristes, c'est la dissolution des Djinns, leur numéro coûtant trop cher à la R.T.F. qui les avait pourtant lancées !
Mathieu Moulin

ETONNEZ-MOI BENOIT - LA CHRONIQUE DE JEAN-CHRISTOPHE KECK : JACQUES OFFENBACH
Rareté enregistrée le 18 mai 1947 sur disque Pyral, un opéra-comique en 1 acte sur un livret de Forge et Laurencin composé par Offenbach en 1872 pour le Karltheater de Vienne ...

►Jacques Offenbach : Fleurette, duo Fleurette Jolicoeur
►Jacques Offenbach : Fleurette, duo du festin
Renée Diane, soprano
Noël Pradeau, ténor
Robert Veyron Lacroix, piano
Direction musicale : René Challan, 1947
CD Archive INA

Bagatelle donnée pour la première fois au Théâtre des Bouffes-Parisiens le 21 mai 1874. Lors de la création, le rôle de Georges de Planteville était interprété par le travesti de Mlle Grivot ...

►Jacques Offenbach : Bagatelle, rondo de Georges de Planteville
sur un livret de Blum et Crémieux
Noël Pradeau, ténor
Robert Veyron Lacroix, piano, 1947
CD Archive INA

►Roger Roger : Tourbillon de Paris
Roger Roger et son grand orchestre
CD Archive producteur non commercialisée

L'équipe de l'émission :
Mots clés :