Easy tempo
Programmation musicale
Samedi 7 novembre 2015
1h 58mn

Bon anniversaire Alain Delon !

1ère partie

Programmation musicale

1. Red Norvo, xylophone, en trio : Tal Farlow, guitare et Charles Mi ngus, contrebasse
Cheek to cheek
(Irving Berlin) (1950)
2. George Shearing, accordéon et piano - Marjorie Hyams, vibraphone - Chuck Wayne, guitare - JohnLevy, contrebasse et DenzilBest batterie
Four bars short
(George Shearing) (1949)
3. Wynonie Harris and his all stars
Luscious women
(Henry Glover / Sydney Nathan) (1951)
Extrait de l’anthologie Jazz from America on Disques Vogue (2015)
Vogue LD 082 / Sony 88875140962

Jazz from America on Disques Vogue LD 082 Sony 88875140962.
Jazz from America on Disques Vogue LD 082 Sony 88875140962.

Young John Watson Aka Johnny Guitar Watson
What’s going on
(John Watson Jr) (1953)
Extrait de l’Anthologie Race Records (1942 / 1945)
Frémeaux & Associés 5600

2 Anthologie Race Records Frémeaux & Associés 5600.jpg
2 Anthologie Race Records Frémeaux & Associés 5600.jpg

Ivan Neville
Bring back the home
(Jon Cleary)
Extrait de l’abum Go go juice (2015)
FHQ Records 005

3 Go go juice FHQ Records 005.jpg
3 Go go juice FHQ Records 005.jpg

Jarrod Lawson
Music and its magical way
(Jarrod Lawson)
Extrait de l’album Jarrod Lawson
Dome 329

4 Jarrod Lawson Dome 329.jpg
4 Jarrod Lawson Dome 329.jpg

Joe Baatan
Latin strut
(Deodato)
Extrait de l’album La compilation Nu Yurica Culture clash in NYC experiments in latin music 1970-77
Soul Jazz records 309

Nu Yurica Culture clash in NYC experiments in latin music 1970-77
Nu Yurica Culture clash in NYC experiments in latin music 1970-77

Armando Trovaioli
Sequence 4
(A. Trovaioli)
Extrait de la BO du film de Philippe Clair : Tais-toi quand tu parles (1981)
Polydor 547 512 - 2

Ennio Morricone
Ils arrivent
Extrait de l’album BO du film de Christian Carion : En mai fais ce qu’il te plait (2015)
Quartet records 207

Les Chroniques

  • Essentielles BO par Charles-Pierre Vallière

♫ B.O.F. Francofonia

Murat Kabardokov, compositeur
Aleksandr Sokourov, réalisateur

♫ B.O.F. Le Conformiste

BOF Il Conformista
BOF Il Conformista

Georges Delerue, compositeur
Bernard Bertolucci, réalisateur
Music Box Records MBR-022

♫ B.O.F. L’image Manquante

Marc Marder, compositeur
Rithy Panh, réalisateur
Milan Records 399 499-2

Concert remise du prix France Musique-Sacem vendredi 13 novembre à 20h

  • Essentiel Benizeau par Thierry Paul Benizeau

Vous avez dit Doo Wop ?

L'appellation date des années 70 : les compagnies de disques, capitalisant sur la nostalgie d'une époque - l'après guerre (la seconde) et les débuts du rock'n'roll - commencent à diffuser des compilations d'enregistrements réalisés au début des années 50 par tout un tas de groupes vocaux qui firent les délices des teenagers, dans une Amérique résolument tournée vers la consommation de masse.
Le cinéma qui n'est jamais très loin, a lui aussi puisé son inspiration dans cette époque où l'innocence de la jeunesse masque à peine l'angoisse et la paranoÏa de la guerre froide et avec The Girl Can't Help It (La Blonde et moi) comédie de Frank Tashlin (1956) , Rock Baby Rock réalisé l'année suivante par Murray Douglas Sporup, jusqu'au récent Jersey Boys de Clint Eastwood (2014) sans oublier American Graffiti de George Lucas (1973), le cinéma américain, depuis plus de 50 ans rend régulièrement hommage à la musique et aux groupes vocaux des années 50 et 60.
Ces groupes vocaux - souvent composés de 4 ou 5 chanteurs, présentant différents registres, du light tenor (falsetto) au baryton basse - sont, pour la plupart, issus de chorales religieuses, et vont développer un style vocal particulier, caractérisé par la répétition a capella d'onomatopées, comme soutien rythmique de la mélodie des chansons : c'est le "Doo Wop".
Propulsés par l'explosion des radios locales, dans les années 40, des groupes vocaux comme les Ink Spots, les Mills Brothers, les Delta Rhythm Boys et autres Cats and The Fiddle, furent avec les groupes de negro spirituals, les véritables précurseurs du Doo Wop.
Le doo wop, qui puise ses racines dans le gospel, le rhythm'n'blues et le swing, et qui a donné naissance au rock'n roll, est né à Los Angeles dans les années 1940 - l'age d'or de Central Avenue - Il s'est répandu très vite, dans les communautés afro-américaines des grandes villes industrielles de l'Est des États-Unis au début des années 50 : New York, Chicago, Detroit, Cincinnati, New York, Philadelphie, Baltimore, Washington D.C…
Si l'on peut considérer Bill Kenny (des Ink Spots ) avec sa chanson " My Prayer" comme le parrain du doo wop, The Turbans avec " When You Dance" qui date de 1955 est le premier groupe a faire clairement usage de l'onomatopée "Doo Wop" dans le refrain de la chanson.

♫ Extraits musicaux

1. The platers
The great pretender
(Buck Ram)
Album : Sonny Til and the Orioles Live in Chicago 1951
Mercury single - Nov.1956
Rhino Records 71463

2. The Orioles
It's too soon to know
(Deborah Chester)
It' A Natural (1948)
Rhino Records 71463

3. The Turbans
When you dance
(Andrew Jones)
Herald single (1955)
Rhino Records 71463

4.The five keys
Close your eyes
(Chuck Willis)
Capitol single
Rhino Records 71463

5. Meddley

  • The Chantels
    Maybe
    (G.Goldner/R.Barrett)
    End single (1957)
    • TheMonotones
      Book of Love
      (Charles Patrick/Warren Davis/George Malone)
      Mascot single (1957)
  • TheFlamingos
    I only have eyes for you
    (Henry Warren/Al Dubin)
    End (1959)
  • TheHollywood Flames
    Buzz, Buzz, Buzz
    (John Gray/Robert Byrd)
    Ebb single (1957)
  • Little Anthony & The Imperials
    Tears on my pillow
    (Sylvester Bradford/Al Lewis)
    End single (1958)
  • Frankie Lymon & The Teenagers
    I want you to be my girl
    (G.Goldner/R.Barrett)
    Gee single (1956)
    Rhino Records 71463

  • TheDrifters
    Ruby Baby
    (Jerry Leiber/Mike Stoller)
    Atlantic single (1956)
    Rhino Records R2 - 72516

2ème partie

Programmation musicale

Extrait du film Le samourai de Jean-PierreMelville (1967)
Avec Nathalie Delon, Cathy Rossier, François Pierret et Alain Delon (dans le rôle de Jef Costello)

François De Roubaix
Adieu l’ami
Extrait de la BO du film de Jean Herman : Adieu l’ami (1968)
Odéon 821 237 2

9  Adieu l’ami Odéon 821 237 2.jpg
9 Adieu l’ami Odéon 821 237 2.jpg

Alain Delon
Laetitia
(Jean-Pierre Lang / François De Roubaix)
Extrait de la BO du film de Robert Enrico : Les aventuriers (1967)
Emarcy / Universal 983 260 5

10 Les aventuriers Emarcy Universal 983 260 5.jpg
10 Les aventuriers Emarcy Universal 983 260 5.jpg

Mina en duo avec Alberto Lupo
Parole, parole
(L. Chiosso / G. Del Re /Gianni Ferrio)
Extrait de l’album Cinque mila quarantatre (1972)
EMI 5355072

11 Mina Cinque mila quarantatre EMI 5355072.jpg
11 Mina Cinque mila quarantatre EMI 5355072.jpg

Gianni Ferrio
La gabbia
Extrait de la BO du film de Duccio Tessari : Tony Arzenta (Big guns) (1973)
Right Tempo / ET 917

12 Tony Arzenta Right Tempo ET 917.jpg
12 Tony Arzenta Right Tempo ET 917.jpg

Lalo Schifrin
The joint
Musique pour le film Once a thief (Les tueurs de San Francisco) de Ralph Nelson (1965)
Extrait de l’album Music from the motion Once a thief and other themes
Film Score Monthly Vol 13 n° 2

13 Music from the motion Once a thief and other themes  Film Score Monthly Vol 13 n° 2.jpg
13 Music from the motion Once a thief and other themes Film Score Monthly Vol 13 n° 2.jpg

Claude Bolling, piano - MaxHediguer, contrebasse - MarcelSabiani, batterie
Borsalino
(Claude Bolling)
Extrait de l’album Claude Bolling Trio - All time favorites (1978)
Ades 14 110- 2

14 Claude Bolling All time Favorites Ades 14 100 2.jpg
14 Claude Bolling All time Favorites Ades 14 100 2.jpg

Astor Piazzolla
Le thème de Carrier
Extrait de la BO du film d’Alain Jessua : Armaguedon (1975)
Polydor

16 BOF Armaguedon Polydor.jpg
16 BOF Armaguedon Polydor.jpg

Extrait du film de Georges Lautner : Mort d’un pourri (1977)

Stan Getz, saxophone ténor
Dans le regard d’Alain Delon
(Philippe Sarde)
Extrait de la BO du film de Georges Lautner : Mort d’un pourri (1977)
Emarcy / Universal 917 177-2

17 BOF Mort d’un pourri  Emarcy Universal 917 177-2.jpg
17 BOF Mort d’un pourri Emarcy Universal 917 177-2.jpg

Michel Legrand
Blues for Romy
Extrait de la BO du film de Jacques Deray : La piscine (1968) Anthologie Michel Legrand
Emarcy / Universal 534 556 9

18 Michel Legrand Anthologie Emarcy  Universal 534 556 9.jpg
18 Michel Legrand Anthologie Emarcy Universal 534 556 9.jpg

Lena horne
One at a time
(A. & M. Bergman / Michel Legrand)
Extrait de l’album Lena and Michel (1975)
RCA BGL 1 10 26 B

15 Lena and Michel RCA BGL 1 10 26 B.jpg
15 Lena and Michel RCA BGL 1 10 26 B.jpg

Alain Delon
Les moulins de mon cœur
(Eddy Marnay / Michel Legrand)
Extrait de l’anthologie Michel Legrand
Emarcy / Universal 534 556 9

18 Michel Legrand Anthologie Emarcy  Universal 534 556 9.jpg
18 Michel Legrand Anthologie Emarcy Universal 534 556 9.jpg

La semaine prochaine

Samedi 14 octobre -James Bond, l'espion qu'on aimait <3

Les différents interprêtes de James Bond de 1962 à 2002 : Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce BrosNan, Daniel Craig.
Les différents interprêtes de James Bond de 1962 à 2002 : Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce BrosNan, Daniel Craig.

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :