Programmation musicale
Mercredi 10 juillet 2013
30 min

New Orleans Jazz & Heritage Festival Live 2009 1/2

Du 8 au 19 juillet, en partant de l'édition 2007 pour finir avec 2012, Easy Jazz parcourt la mémoire enregistrée du festival New Orleans Jazz & Heritage Festival. Un label, Munck Music, enregistre en effet la quasi totalité des concerts pour les proposer en CD et réalise une compilation annuelle en 3 CD. La recette du "gumbo", pour voyager dans son fauteuil ? Deux doigts de blues, trois doses de funk, un trait de jazz, un soupçon de country et une pincée de cajun.

Avril 1970 : les débuts d'un drôle de festival. Mahalia Jackson était alors revenue dans sa ville natale pour y chanter à Congo Square, lieu hautement symbolique de l'ancien marché des esclaves… Duke Ellington était aussi au programme. Lorsqu'une parade de l'Eureka Brass Band suivie par la foule de la Second Line traversa le festival, George Wein, l'organisateur du festival, tendit un micro à Mahalia Jackson. Elle improvisa avec l'orchestre et s'en alla continuer la parade avec eux. L'esprit du festival était né.

En 1972 le festival s'est déplacé au Fair Grounds Race Course, l'hippodrome de la ville. Aujourd'hui il en occupe la totalité de la surface avec une douzaine de scènes simultanées en plein air ou sous des tentes pour les plus petites. Une particularité, les horaires : de 11h du matin à 19h, autrement dit à la lumière du jour. Soit sous la fournaise du printemps subtropical, soit sous des trombes d'eaux. Dans tous les cas les spectateurs sont stoïques. Ils arrivent équipés de pliants, de glacières, de parasols ou de parapluies. 65 dollars la journée (50 si on a réservé à l'avance).

New Orleans Jazz & Heritage Festival : chaque mot à son importance…
"New" car y on retrouve les tendances les plus récentes de musique populaire
"Orleans" pour la diversité des ingrédients du cocktail de la musique spécifiquement louisianaise
"Jazz", cela reste le commun dénominateur
"&", bien sûr, puisque dès ses origines ici, le jazz s'est défini comme un melting pot, un cocktail, des musiques pratiquées à la Nouvelle Orléans, musiques afro-américaines, européennes et caribéennes.
"Heritage", il s'agit d'englober aussi bien le blues, le gospel, la musique cajun et même la country pour le passé, que le funk, le r'n'b, le rap ou la bounce music aujourd'hui. Avec tous les degrés imaginables de mixité avec le jazz.
"Festival" au sens premier du terme. Une énorme foule de plusieurs dizaines de milliers de personnes y déboule chaque jour pour ripailler (quantité de stands où se restaurer, souvent de manière succulente), se retrouver et considérer que la musique est la meilleure bande son des retrouvailles en famille ou entre amis. Aucune sacralisation de la musique, elle est pile au centre du lien social. Vivre cela en venant du pays de l'exception culturelle peut s'avérer un choc dont a du mal à se remettre…

PROGRAMMATION MUSICALE DU JOUR

Neville Brothers (Charles Neville)
Neville Brothers (Charles Neville)

Neville Brothers (Charles Neville)

♫ The Neville Brothers
Iko Iko
James Crawford

♫ Aaron Neville’s Gospel Soul
When The Saints Go Marchin’ In
Trad.

♫ Ivan Neville’s Dumpstaphunk
Everybody Want Some
Ivan Neville

♫ Allen Toussaint
Two Trains
Lowell George

Extraits de la compilation « Jazz Fest Live 2009 »
MunckMix 2009

Compilation NEW ORLEANS JAZZ FEST 2009
Compilation NEW ORLEANS JAZZ FEST 2009

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :