Disques de légende
Programmation musicale
Mardi 30 novembre 2021
15 min

Arcadi Volodos interprète Rachmaninov

Aujourd'hui dans Disques de légende, nous écoutons le Concerto pour piano n°3 de Rachmaninov par Arcadi Volodos avec l'Orchestre Philharmonique de Berlin dirigé par James Levine, dans un disque Sony de 2000.

Arcadi Volodos interprète Rachmaninov
Aujourd'hui dans Disques de légende, nous écoutons Rachmaninov par Arcadi Volodos, © Sony / 2000

A la sortie de ce disque en l'an 2000, Arcadi Volodos n'est alors âgé que de 28 ans. C'est la consécration pour ce jeune pianiste. Les amateurs de piano connaissaient son nom : ils savaient qu’il avait étudié à Moscou avec Galina Eguizarova, puis à Paris avec Jacques Rouvier, enfin à Madrid avec Dmitri Bashkirov. De très beaux noms – mais pas de concours fameux, pas de scandale. A l'aube d'un nouveau siècle, c'est l'irruption d'un pianiste à la technique sidérante, sur le modèle Horowitz, sans limites d'oreille, de dons et de doigts... Quand on lui demande qui lui a transmis les bases techniques, il répond : "Non. Personne, personne ne m’a inculqué cela. C’est venu tout seul. Il n’y a pas de recette en la matière. Je n’ai jamais fait de gammes."

Plus tard, Arcadi Volodos abandonne les répertoires virtuoses à la Liszt ou Rachmaninov pour aller vers des pièces de la demi teinte et de la confidence, des Brahms crépusculaires, des Mompou au bord du rien. Comme pour transposer la virtuosité horizontale, celle qui balaye le clavier, en une virtuosité verticale, qui déploie la profondeur de la note. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

En attendant, ce disque marque l'apparition de Volodos dans le monde musical, dont le 3e Concerto de Rachamninov en est le modèle.

L'émission : 

L'équipe de l'émission :