Disques de légende
Programmation musicale
Lundi 5 avril 2021
15 min

La Messe en si mineur de Bach par l'Ensemble Pygmalion

Raphaël Pichon a choisi pour son ensemble Pygmalion, d'enregistrer la version originelle de 1733 de cette Missa, la messe luthérienne des solennités, que Jean-Sébastien Bach adressa à Frédéric-Auguste II de Saxe, afin d'obtenir le titre de Membre de la Chapelle de Sa Cour.

La Messe en si mineur de Bach par l'Ensemble Pygmalion
Johann Sebastian Bach, Missa 1733, Ensemble Pygmalion, © Alpha

Fondé en 2006 par le chef de chœur et d’orchestre Raphaël Pichon, l'Ensemble Pygmalion a d'abord enregistré les messes brèves de Jean-Sébastien Bach, avant de s'attaquer à cette grande messe, avec la même ferveur et la même clarté polyphonique. 

La genèse de cette « Grand-Messe », décrite déjà en 1811 par Carl Friedrich Zelter comme « vraisemblablement le plus grand chef d’œuvre musical que le monde ait jamais vu », est encore aujourd’hui en partie mystérieuse. Après avoir joué et enregistré pendant plusieurs années les Messes dites « luthériennes » (BWV 233 à 236) avec l’ensemble Pygmalion, un chemin logique nous a porté jusqu’à la version primitive de la Messe en si mineur BWV 232, autrement dit la « cinquième Messe Brève », ne comportant que le Kyrie et le Gloria, portant donc l’appellation de Missa, et écrite en 1733 à l’intention du Prince électeur de Saxe installé à Dresde.

Cet enregistrement clôt le cycle des Messes Brèves de manière spectaculaire et confirme la position du chef Raphaël Pichon comme l’un des nouveaux "grands chefs baroque".

L'émission du jour :

L'équipe de l'émission :