Dimanche à l'Opéra
Concerts
Dimanche 18 septembre 2016
4h

[REPLAY] Il Templario au festival de Salzbourg 2016

Sous la direction du chef colombien Andrés Orozco-Estrada, Juan Diego Florez, Clémentine Margaine et Luca Salsi interprètent Il Templario en version de concert, une oeuvre rarement donnée d'Otto Nicolaï, enregistrée au festival de Salzbourg en 2016.

► Concert donné le 30 août 2016 au festival de Salzbourg en Autriche.

Otto Nicolaï (1810-1849), Il Templario
Drame lyrique en trois actes créé en 1840 à Turin, sur un livret de Girolamo Maria Marini (1801–1867) d'après un roman de Walter Scott (1771–1832) : Ivanhoe.

► Distribution

Vilfredo d’Ivanhoe - Juan Diego Florez
Briano di Bois-Guilbert - Luca Salsi
Rebecca - Clémentine Margaine
Rovena - Kristiane Kaiser
Cedrico il Sassone - Adrian Sâmpetrean
Luca di Beaumanoir - Armando Piña
Isacco di York - Franz Supper

Salzburger Bachchor
Alois Glaßner, chef du choeur
Orchestre Philharmonique de Vienne
Andrés Orozco-Estrada, direction

► Argument

Acte I

Vilfredo, fils de Cedrico chef des traditionnalistes anglo-saxons, a été déshérité par son père. En effet Vilfredo étant tombé amoureux de Rovena, les plans de Cedrico de voir sa pupille Rovena accéder au trône d’Angleterre échoue. Egalement, Vilfredo a participé à la troisième croisade menée par le roi Richard Ier Cœur de Lion.
Vilfredo, déguisé en chevalier noir, se décrit comme un soldat errant préfèrant garder l’anonyme, devient le vainqueur du tournoi historique d’Ashby. Il se fait couronner en choisissant la belle Rovena pour partenaire.
Curieux, Cedrico invite Vilfredo dans son château.

Briano souhaite accéder au commandement de l’ordre des templiers et remplacer ainsi le chef Luca. Il a perdu face au jeune chevalier inconnu et en souffre énormément.
De plus, Briano est amoureux d’une jeune juive, Rebecca. Or, cette dernière est attirée par Vilfredo. En effet Rebecca avait rencontré Vilfredo en Palestine et l’avait soigné de ses blessures. Briano décide alors d'enlever la femme qu'il aime.

Rovena, pensive, se demande si le vainqueur ne serait pas Vilfredo, auquel elle a juré fidélité éternelle.
Les sbires de Briano essayent d’attraper Rebecca, mais cette dernière a réussi à s’enfuir avec son père.
Briano exige à Cedrico de lui livrer Rebecca. Cedrico refuse. Vilfredo décide d’intervenir en tirant son épée contre Briano. Lorsqu’il retire son casque, Cedrico reconnait son fils, qu’il avait banni auparavant. Briano arrive à emmener Rebecca avec lui.

Acte II

Rebecca rêve de sa rencontre avec Vilfredo. Lorsqu’elle se réveille, elle voit Briano. Il lui demande son amour. Rebecca refuse. Elle menace de se jeter par la fenêtre.
A ce moment-là, les trompettes annoncent le retour du grand commandeur de l’ordre des Templiers Luca.
Le père de Rebecca ordonne la libération de sa fille. Briano s’annonce auprès de Luca. Comprenant que Briano a enlevé Rebecca, Luca accuse Rebecca de sorcellerie pour limiter les préjudices à l’ordre. Rebecca est enchainée et emmenée à la salle d’audience du tribunal. Briano lui murmure que si elle est condamnée, il demandera un jugement de dieu sous la forme d’un duel. Or l’ordre a exigé que le combat ait lieu entre elle et Briano.
Briano souhaite se jeter sur l’épée adverse et ainsi sauver Rebecca par sa propre mort.
Au même moment, Cedrico décide de pardonner son fils et le fiance à Rovena.

Acte III

Aux sons d’une marche funèbre, Rebecca est conduite au bûcher. Luca proclame que les juifs sont rejetés par Dieu. Vilfredo apparait pour combattre et tenter de sauver Rebecca.
Briano s’avance. Il veut prendre sa revanche sur le tournoi d’Asbhy mais doit succomber à Vilfredo s’il souhaite sauver Rebecca.
Au moment où le combat débute, Briano tombe mort. Cela apparait aux yeux de tous comme un jugement de Dieu. Rebecca semble sauvée. Or, elle réalise qu’elle aime Vilfredo encore plus que son dieu et qu’elle pourrait se convertir pour lui. Vilfredo refuse ses avances.
Rebecca meurt en pensant qu’elle a abandonné la foi de ses ancêtres.
Vilfredo est acclamé car il a convaincu les infidèles.

► Programmation musicale

♫ Otto Nicolaï
Fantaisie avec Variations brillantes sur Norma op.25
Claudius Tanski, piano
Sudwestfalische Philharmonie
David Stern, direction

MDG 6010832-2

♫ Otto Nicolaï
Sturm, sturm, du Winterwind op34 / Ein entmutigter Liebender / War' ich ein munt'res vogelein / Der Liebestrunkene
Hans Hotter, baryton
Michael Raucheisen, piano

Acanta 43126

♫ Otto Nicolaï
Die Trane
Joan Sutherland, soprano
Richard Boynge, piano

Decca 421552-2

♫ Otto Nicolaï
Romances : Scarco d'affanni et Il Mistero
Olaf Bar, baryton
Helmut Deutsch, piano

Emi Classics 724355539328

♫ Otto Nicolaï
Die lustigen Weiber von Windsor : Nun eilt herbei (acte I)
Orchestre symphonique de la radio de Berlin
Kurt Gaebel, direction

Deutsche Grammophon 474738-2

♫ Otto Nicolaï
Variations autour du "Wiegenlied" de Weber : Schlaf Herzenssohnchen op19
Rita Streich, soprano
Erik Werba, piano

Deutsche Grammophon 474738-2

♫ Otto Nicolaï
Die lustigen Weiber von Windsor : quartettino; Chorus of the Elves
Albert Schweitzer Oktett
CPO 999519-2

♫ Sir Arthur Sullivan
Ivanhoe : Acte III / Scène 1
Geraldine McGreevy, soprano, Rebecca
Toby Spence, ténor, Ivanhoe
James Rutherford, baryton, Brian
Catherine Wyn-Rogers, mezzo-soprano, Ulrica
BBC National Orchestra of Wales, direction

Chandos 105783

► Photothèque

Andres Orozco-Estrada, Juan Diego Flórez, Clémentine Margaine et Luca Salsi |© Salzburger Festspiele / Marco Borrelli
Andres Orozco-Estrada, Juan Diego Flórez, Clémentine Margaine et Luca Salsi |© Salzburger Festspiele / Marco Borrelli
Juan Diego Flórez, Adrian Sâmpetrean, Luca Salsi et Armando Piña
Juan Diego Flórez, Adrian Sâmpetrean, Luca Salsi et Armando Piña
Franz Supper, Clémentine Margaine, Kristiane Kaiser | © Salzburger Festspiele / Marco Borrelli
Franz Supper, Clémentine Margaine, Kristiane Kaiser | © Salzburger Festspiele / Marco Borrelli
L'équipe de l'émission :