Dimanche à l'Opéra
Concerts
Dimanche 8 octobre 2017
3h 29mn

Aïda, de Verdi au festival de Salzbourg

Opéra enregistré le 12 août 2017 au Grand palais des festivals de Salzbourg. Cette représentation était pour la soprano Anna Netrebko sa première interprétation du rôle titre.

Aïda, de Verdi au festival de Salzbourg
Affiche de l'opéra "Aïda", par l'Hippodrome Opera Company de Cleveland en 1908, © The Otis Lithograph Co
  • Compositeur : Giuseppe Verdi
  • Librettiste : Antonio Ghislanzoni
  • Année de création : 1871
  • Lieu de création : Égypte
  • Nombre d'acte : 4
  • Langue originale : Italien
  • Maison d'opéra de la production originale : Opéra Khédival

Distribution

Roberto Tagliavini, Le Roi
Ekaterina Semenchuk, Amneris
Anna Netrebko, Aïda
Francesco Meli, Radamès
Dmitry Belosselskiy, Ramfis
Luca Salsi, Amonasro
Bror Magnus Tødenes, Un Messager
Benedetta Torre, La Grande Prêtresse

Orchestre Philharmonique de Vienne, dirigé par Riccardo Muti

Concert Association of the Vienna State Opera Chorus, dirigé par Ernst Raffelsberger

Shirin Neshat, Mise en scène
Christian Schmidt, Décors
Tatyana van Walsum, Costumes
Reinhard Traub, Lumières
Martin Gschlacht, Directeur de la photographie
Thomas Wilhelm, Choregraphies
Bettina Auer, Dramaturgie

Résumé

En Egypte à l’époque des pharaons. L’amour du général égyptien Radamès et de l’esclave éthiopienne Aïda est d’emblée menacé par la guerre que vont se livrer leur deux pays. L’autre danger qui les menace s’appelle Amneris, fille du roi d’Egypte, éprise de Radamès : Aïda, son esclave, est ainsi, par la force des choses, sa malheureuse rivale. La victoire des troupes égyptiennes est totale et vaut un triomphe à Radamès, à qui le roi offre sa fille Amneris en récompense. Mais, de glorieux héros, Radamès va bientôt devenir paria de son pays, amené à trahir les siens en confiant d’importants secrets militaires à Aïda, missionnée par son père, le roi d’Ethiopie Amonasro. Condamné à être enseveli vivant, Radamès assumera pleinement son destin, au grand dam d’Amneris, prête à tout pour le voir vivre. Dans la solitude de sa tombe, Radamès retrouve Aïda venue lui réaffirmer son amour et mourir à ses côtés.

Programmation complémentaire

Giuseppe Verdi
Aïda : Danse sacrée et duo final - Transcription et paraphrase pour piano S 436
Arrangement de Franz Liszt
Simon Ghraichy, piano
HOURGLASS

♫ Giuseppe Verdi
Giovanna d'Arco (Extrait du prologue et Acte I)
Orchestre de la radio de Munich, dir. Paolo Carignani
Choeur de la Philharmonie de Vienne
Francesco Meli, Carlo
Placido Domingo, Giacomo
Anna Netrebko, Giovanna
Roberto Tagliavini, Talbot
DEUTSCHE GRAMMOPHON

Photos/Vidéos

Anna Netrebko
Anna Netrebko, © Monika Rittershaus
Aida 2017 - AnnaNetrebko
Aida 2017 - AnnaNetrebko, © MonikaRittershaus
Konzertvereinigung Wiener Staatsopernchor
Konzertvereinigung Wiener Staatsopernchor, © Monika Rittershaus
Anna Netrebko - Francesco Meli - Ekaterina Semenchuk
Anna Netrebko - Francesco Meli - Ekaterina Semenchuk , © Monika Rittershaus
Daniela Barcellona - Anna Netrebko
Daniela Barcellona - Anna Netrebko, © Marco Borrelli
Francesco Meli - Anna Netrebko
Francesco Meli - Anna Netrebko, © Monika Rittershaus

Bibliographie

Avant scène Opéra n° 268 (2012)
Avant scène Opéra n° 4 (1993)
Pierre Petit, Verdi (Seuil, 1958)
Albert Bensoussan, Verdi (Gallimard, 2013)
Etienne Destranges, L'évolution musicale chez Verdi : Aïda, Othello, Falstaff (Fischbacher, 1985)

Pour aller plus loin

L'équipe de l'émission :