Dimanche à l'Opéra
Concerts
Dimanche 2 juillet 2017
4h

Le Timbre d’argent de Saint-Saëns, nouvelle production de l'Opéra-Comique

Chef d’œuvre méconnu de Camille Saint-Saëns, François-Xavier Roth fait revivre cette fabuleuse partition avec son orchestre Les Siècles, accompagné du Choeur accentus, dans une mise en scène de Guillaume Vincent. Le thème de Faust est magnifié par Edgaras Montvidas et Tassis Christoyannis.

Le Timbre d’argent de Saint-Saëns, nouvelle production de l'Opéra-Comique
Edgaras Montvidas (Conrad) et Tassis Christoyannis (Spiridion), © Opéra-Comique

"Le Timbre d'argent" de Camille Saint-Saëns (1835-1921), drame lyrique en 4 actes, créé en 1877 au Théâtre National Lyrique de Paris. Livret de Jules Barbier et Michel Carré. Dernière version créée en 1914 à La Monnaie de Bruxelles.

Distribution

Chœur accentus

Orchestre Les Siècles

Direction musicale : François-Xavier Roth

Mise en scène : Guillaume Vincent

Décors : James Brandily

Création vidéo : Baptiste Klein

Costumes : Fanny Brouste

Lumières : Kelig Le Bars

Chorégraphie : Herman Diephuis

Magicien : Benoît Dattez

Assistant direction musicale : Jordan Gudefin

Assistant mise en scène : Céline Gaudier

Assistant décors : Pierre-Guilhem Coste

Assistante costumes : Peggy Sturm

Chef de chant : Mathieu Pordoy

Chef de chœur : Christophe Grapperon

Danseurs : Aina Alegre, Marvin Clech, Romual Kabore, Nina Santes

Production : Opéra Comique | Coproduction : Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française

Argument

Une nuit de Noël, un obscure peintre viennois, Conrad, se rebelle contre la misère. Malheureux en amour et en société, Conrad n’en peut plus. Au cours d’une grande crise de désespoir, son médecin habituel lui apparaît sous les traits d’un diable. Il lui propose un objet magique, son timbre ou clochette d’argent, dont chaque sonnerie, tout en provoquant la mort d’un innocent, l’enrichira à profusion. À son réveil, Conrad ensorcelé frappe le timbre : l’or ruisselle, mais déjà un mort s’effondre sur son seuil...

Site de l'Opéra-Comique

En coulisses

  • Interview du baryton Tassis Christoyannis
  • Interview du chef François-Xavier Roth
  • Interview des sopranos Hélène Guilmette et Jodie Devos

Programmation complémentaire

♫ Camille Saint-Saëns
Danse macabre op 40
Orchestre de Paris
Daniel Barenboim, direction
DEUTSCHE GRAMMOPHON

♫ Camille Saint-Saëns
6 mélodies persanes op 26 : Tournoiement songe d'opium n°6
Tassis Christoyannis, baryton
Jeff Cohen, piano
LITTLE TRIBECA

♫ Claude Debussy
Suite n°1 : Le Rêve
Orchestre Les Siècles
François-Xavier Roth, direction
MUSICALES ACTES SUD

♫ Theodore Dubois
Concerto n°2 en fa mineur : 3.Allegro vivo scherzando
Vanessa Wagner, piano
Orchestre Les Siècles
François-Xavier Roth, direction
MUSICALES ACTES SUD

♫ Camille Saint-Saëns
Proserpine
Véronique Gens, soprano
Marie-Adeline Henry, soprano
Frédéric Antoun, ténor
Andrew Foster-Williams, baryton-basse
Jean Teitgen, basse
Mathias Vidal, ténor
Philippe-Nicolas Martin, baryton
Artavazd Sargsyan, ténor
Clémence Tilquin, soprano
Choeur de la Radio Flamande
Orchestre de la Radio de Munich
EDICIONES SINGULARES

Photos/Vidéos

Le Timbre d'Argent
Le Timbre d'Argent, © Opéra-Comique
Edgaras Montvidas (Conrad)
Edgaras Montvidas (Conrad), © Opéra-Comique
Jodie Devos (Rosa) et Yu Shao (Bénédict)
Jodie Devos (Rosa) et Yu Shao (Bénédict) , © Opéra-Comique
Edgaras Montvidas (Conrad) et Raphaëlle Delaunay (danseuse)
Edgaras Montvidas (Conrad) et Raphaëlle Delaunay (danseuse), © Opéra-Comique
Edgaras Montvidas (Conrad) et Hélène Guilmette (Hélène)
Edgaras Montvidas (Conrad) et Hélène Guilmette (Hélène), © Opéra-Comique

Pour aller plus loin

L'équipe de l'émission :
Mots clés :