Dimanche à l'Opéra
Concerts
Dimanche 24 septembre 2017
3h 30mn

L'orfeo, de Claudio Monteverdi

Enregistrement de "La Favola di Orfeo", de Claudio Monteverdi, donné le 15 septembre 2017 dans le cadre du Festival d'Ambronay. L’œuvre est ici interprétée par la Cappella Mediterranea que dirige le chef argentin Leonardo García Alarcón.

L'orfeo, de Claudio Monteverdi
Affiche de "L'Orfeo", 1609 / Orfeo et Euridice, XVIIe, © Frederico Cervelli
  • Compositeur : Claudio Monteverdi
  • Librettiste : Alessandro Striggio
  • Année de création : 1607
  • Lieu de création : Italie
  • Nombre d'acte : 5
  • Langue originale : Italien
  • Maison d'opéra de la production originale : Teatro di Corte dei Gonzaga

Distribution

Orfeo : Valerio Contaldo ténor
Musica et Euridice : Mariana Flores soprano
Messaggiera : Giuseppina Bridelli soprano
Proserpina, Ninfa et Speranza : Anna Reinhold mezzo-soprano
Plutone : Konstantin Wolff basse
Caronte : Salvo Vitale basse

Cappella Mediterranea
Chœur de chambre de Namur
Leonardo García Alarcón direction

Résumé

Alors que bergers et nymphes chantent l’amour d’Orphée et Eurydice, Orphée prie le soleil de bénir son couple. Tout entier à son bonheur, il chante pour les arbres, les Dieux, et par la magie de ses vers, parvient même à émouvoir les pierres. Soudain, la Messagère vient annoncer à l’assemblée horrifiée la mort subite d’Eurydice, mordue par un serpent. Brisé, Orphée décide de rejoindre son amour au royaume des morts. Guidé prudemment par l’Espérance, il parvient aux Enfers. Là, il doit franchir le Styx, que Charon lui interdit, malgré ses chants envoûtants. Mais Orphée déjoue les pièges… et passe. Pour récompenser sa témérité, Pluton décide de lui rendre Eurydice, à condition toutefois qu’il ne se retourne pas vers elle lors de son retour sur terre. Les retrouvailles d’Orphée et Eurydice sont de courte durée, car sitôt leur voyage entamé, Orphée succombe à la tentation et regarde son Eurydice – perdue à tout jamais. Accablé, il choisit de renoncer à l’amour, avant que son père, le Dieu Apollon, ne le mène au ciel, d’où il pourra admirer pour l’éternité sa chère Eurydice.

En coulisses

A l'entracte : Interview de Mariana Flores et Leonardo Garcia Alarcón
En fin de représentation : Interview de Giuseppina Bridelli et Valerio Contaldo

Programmation complémentaire

♫ Claudio Monteverdi
Si ch'io vorrei morire - pour ensemble instrumental
Cappella Mediterranea, dir. Leonardo Garcia Alarcón
AMY020

♫ Claudio Monteverdi
Lamento della ninfa SV 163 - arrangement pour soprano bandonéon et ensemble instrumental
Cappella Mediterranea
Leonardo Garcia Alarcón, orgue et direction
AMY034

♫ Carlo Farina
Sonata detta la Farina a 2 - pour violon et basse continue
Ensemble Clematis
Leonardo Garcia Alarcón, orgue positif et direction
RIC100/4

Claudio Monteverdi
Il ritorno d'Ulisse in patria SV 325 : Sinfonia y quejas - arrangement pour bandonéon et ensemble instrumental
Cappella Mediterranea
Leonardo Garcia Alarcón, orgue et direction
AMY034

♫ Wolfgang Amadeus Mozart
Die Zauberflöte K 620 : Ouverture
Millenium Orchestra, dir. Leonardo Garcia Alarcón
RIC361

♫ Jacques Offenbach
Orphée aux enfers : Acte IV
Mady Mesple, Eurydice
Michel Senechal, Orphée
Orchestre du Capitole de Toulouse, dir. Michel Plasson
EMI 7496472

Photos/Vidéos

Valerio Contaldo (Orphée)
Valerio Contaldo (Orphée), © Bertrand Pichène
Valerio Contaldo et Mariana Flores (Orphée et Eurydice)
Valerio Contaldo et Mariana Flores (Orphée et Eurydice), © Bertrand Pichène
Un berger, Orphée et Eurydice
Un berger, Orphée et Eurydice, © Bertrand Pichène

Bibliographie

Avant Scène Opéra n°5
Avant Scène Opéra n°207
Diapason n°611
Lyrica n°5
Monteverdi, de Maurice Roche. Seuil, 1960 (AB 00925)
Le chant d'Orphée selon Monteverdi, de Philippe BEAUSSANT. Fayard, 2002
Musiques d'Orphée, de Danièle PISTONE et Pierre BRUNEL. PUF, 1999

Pour aller plus loin

L'équipe de l'émission :