Dimanche à l'Opéra
Concerts
Dimanche 4 septembre 2016
3h 59mn

Cosi fan tutte au festival d'Aix-en-Provence 2016

Sous la direction de Louis Langrée, Lenneke Ruiten, Kate Lindsey, Sandrine Piau et le Freiburger Barockorchester interprètent Cosi fan tutte de Mozart au Théâtre de l'Archevêché, dans le cadre du Festival International d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence 2016.

Cosi fan tutte au festival d'Aix-en-Provence 2016
Lenneke Ruiten (Fiordiligi), Kate Lindsey (Dorabella) © festival-aix.com

► Concert donné le 05 juillet 2016 au Théâtre de l'Archevêché à Aix-en-Provence.

Wolfgang Amadeus Mozart [1756 - 1791], Cosi fan tutte K588
Opéra bouffe en deux actes sur un livret en italien de Lorenzo da Ponte créé en 1790.

**►

Distribution

**

Fiodiligi - Lenneke Ruiten (soprano)
Dorabella - Kate Lindsey (soprano)
Guglielmo - Nuhuel Di Pierro (basse)
Ferrando - Joel Prieto (ténor)
Despina - Sandrine Piau (soprano)
Don Alfonso - Rodney Gilfry (baryton)

Cape Town Opera Chorus
Orchestre Baroque de Fribourg
Louis Langrée, direction

Christophe Honoré, mise en scène

**►

Argument

**

Acte I
Une discussion s’envenime entre Don Alfonso et ses amis, les officiers Ferrando et Guglielmo : ceux-ci ne jurent que par la fidélité de leurs fiancées respectives, les soeurs Dorabella et Fiordiligi, tandis qu’Alfonso est convaincu de l’infidélité universelle du coeur féminin. Un pari est lancé. Afin d’éprouver la loyauté de leurs belles, Alfonso demande aux garçons de suivre scrupuleusement ses instructions.

Dorabella et Fiodiligi vantent les mérites physiques de leurs fiancées. Alfonso survient, hagard, pour leur annoncer que ces derniers doivent partir à la guerre. Les quatre amants se font des adieux déchirants.

Avec la complicité de Despina, servante de Fiordiligi et Dorabella, Alfonso introduit deux Dubats, mercenaires africains enrôlés dans les troupes coloniales italiennes, auprès des deux sœurs. Ces dernières s’en moquent et refusent les avances que leur font ces deux étrangers. Sous leur déguisement, Guglielmo et Ferrando crient déjà victoire auprès d’Alfonso, qui leur conseille de rester patients.

Alfonso et Despina mettent à exécution une nouvelle supercherie : les étrangers réapparaissent devant les deux sœurs et, pour abréger leurs souffrances amoureuses, avalent un prétendu poison. Sauvés à temps par un médecin qui n’est autre que Despina travestie, ils attendrissent les jeunes femmes et leur réclament un baiser pour guérir tout à fait. Outrées, les deux sœurs se retirent.

Acte II
Despina expose sa doctrine à ses maîtresses : sans trahir leurs fiancés, elles doivent savoir traiter l’amour « en bagatelle ». Alfonso invite ensuite les sœurs à assister à la sérénade donnée par leurs soupirants. Deux nouveaux couples se forment : Dorabella choisit le jeune homme incarné par Guglielmo, et Fiordiligi se rapproche de Ferrando. Les deux couples deviennent plus intimes lors d’une ballade au jardin. Mais tandis que Dorabella tombe rapidement dans les bras de Guglielmo, Fordiligi se montre plus résistante. Ferrando réussit pourtant à la séduire à son tour. Les deux hommes ne peuvent dissimuler leur colère. A l’unisson avec Alfonso, ils sont forcés de conclure : « ainsi font-elles toutes ! »

L’heure des noces est arrivée. Les jeunes femmes signent avec empressement l’acte d’un faux notaire incarné par Despina, lorsqu’un chant martial retentit pour annoncer le retour des officiers. Les frais époux sont cachés en tout hâte. Apparaissent alors Ferrando et Guglielmo, qui révèlent la supercherie à leurs fiancées. Tous ont été piégés, même Despina qui, bien que complice, n’avait pas reconnu les amants. Alfonso s’avoue l’orchestrateur de ces imbroglios et réconcilie les deux couples : « heureux celui qui sait prendre les choses du bon côté ».

**►

Programmation musicale

**

♫ Wolfgang Amadeus Mozart
Quintette avec Clarinette en la majeur K581 - Menuetto
Arcanto Quartett
Jorg Widmann, clarinette

Harmonia Mundi 902168

♫ Wolfgang Amadeus Mozart
Don Giovanni : In quali eccessi (Acte II) - Jusqu'à la fin de l'oeuvre
Donna Elvira, Consuelo Rubio
Don Giovanni, Antonio Campo
Leporello, Rolando Panerai
Don Ottavio, Mario Spina
Donna Anna, Teresa Stich-Randall
Le Commandeur, Ernst Wiemann

Chorale Elisabeth Brasseur
Orchestr e de la Société des Concerts du Conservatoire
Hans Rosbaud, direction
Festival d'Aix-en-Provence, 1958

Cad'd'oro 1001.03

**►

Photothèque

**

Lenneke Ruiten (Fiordiligi), Rodney Gilfry (Don Alfonso), Kate Lindsey (Dorabella) © Pascal Victor / Artcomart
Lenneke Ruiten (Fiordiligi), Rodney Gilfry (Don Alfonso), Kate Lindsey (Dorabella) © Pascal Victor / Artcomart
Lenneke Ruiten (Fiordiligi), Kate Lindsey (Dorabella) © Pascal Victor / Artcomart
Lenneke Ruiten (Fiordiligi), Kate Lindsey (Dorabella) © Pascal Victor / Artcomart
Sandrine Piau (Despina), Lenneke Ruiten (Fiordiligi) © Pascal Victor / Artcomart
Sandrine Piau (Despina), Lenneke Ruiten (Fiordiligi) © Pascal Victor / Artcomart

**►

Vidéothèque

**

Vidéo à 360° : Dans les coulisses des répétitions à Aix


Cosi fan tutte, vu par le metteur en scène Christophe Honoré.

► Alain Perroux, conseiller artistique et dramaturge du festival d'Aix-en-Provence, nous parle de l'oeuvre.

**►

Bibliographie

**

  • "Wolfgang Amadeus Mozart " de Brigitte et Jean Massin (éditions Fayard, 1990)
    • "Così fan tutte " chez l'Avant-Scène Opéra (édition mai 2016)
    • "Così fan tutte de Mozart : L'Opéra incompris " de Sophie Zadikian (éditions Harmattan, 2007)

**► Aller plus loin

**

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :