Dimanche à l'Opéra
Concerts
Dimanche 11 juin 2017
4h

Arsilda, une rareté de Vivaldi à l'Opéra de Lille

Quatrième opéra (retrouvé) de Vivaldi, "Arsilda, Regina di Ponto" est une œuvre longtemps oubliée ayant revu le jour en version de concert en 1998 puis en 2002. Dans une mise en scène baroque de David Radok, le chef Václav Luks dirige son Orchestre Collegium 1704 ainsi que le Collegium Vocale 1704.

Arsilda, une rareté de Vivaldi à l'Opéra de Lille
Arsilda , © Petra Hajska

"Arsilda, Regina di Ponto RV 700" d'Antonio Vivaldi (1678-1741), opéra en trois actes, crée au Teatro Sant’Angelo de Venise le 27 octobre 1716 sur un livret de Domenico Lalli (1679-1741).

Distribution

Mise en scène, scénographie David Radok
Peintures Ivan Theimer
Costumes Zuzana Ježková
Chorégraphie Andrea Miltnerová
Lumières Přemysl Janda
Assistante à la mise en scène Veronika Staňková
Éditeur de la partition et du livret : Giovanni Andrea Sechi

Danseurs :

Markéta Jandová
Tereza Lenerová-Hradilková
Anna Kukuczková
Jana Vrána
Lukáš Homola
Daniel Raček

Argument

Depuis la mort de son époux, Antipatra, reine de Cilicie, partage le pouvoir avec Cisardo, l’oncle de ses jumeaux Tamese et Lisea, jusqu’à la majorité de ces derniers. Suite à une révolte, Tamese gagne les frontières de l’empire avec Barzane, le jeune roi de Lydie, qui est promis en secret à sa soeur. Hôtes du roi du Pont, ils s’éprennent tous les deux de sa fille Arsilda. Leur amitié se brise. Arsilda chosit Tamese qui lui promet de l’épouser, et Barzane jure de se venger. Au retour, Tamese est victime d’un naufrage. Comme le trône en Cilicie est exclusivement réservé à un héritier mâle, Altipatra fait annoncer officiellement la mort de Lisea et oblige cette dernière à se faire passer désormais pour son frère jumeau. A la mort de sa mère, Lisea monte sur le trône. Entre-temps, Arsilda a appris que le prétendu Tamese est de retour, et elle se rend en Cilicie pour les noces promises.

Source : Programme de salle de l'Opéra de Lille et Disque, CPO, 2004.Texte de Sabine Radermacher, traduction de Jean Cassignol.

En coulisses

  • Interview du chef Vaclav Luks
  • Interview de la mezzo-soprano Olivia Vermeulen et du contre-ténor Kangmin Justin Kim
  • Interview de la mezzo-soprano Lucile Richardot

Programmation complémentaire

♫ Jan Dismas Zelenka
Sonate en trio n°2 en sol min ZWV 181 n°2 : IV. Allegro - pour 2 hautbois basson et basse continue
Collegium 1704
Clavecin et direction Vaclav Luks
ACCENT

Ignace Pleyel
Sextuor en ut min : Allegro - pour 6 instruments à vent et contrebasse
Amphion Ensemble
ACCENT

♫ Henrico Albicastro
Concerto a quattro en Si bémol Maj op 7 n°6 : Allegro
Collegium 1704
Collegium Marianum
Direction Vaclav Luks
PAN CLASSICS

♫ Jan Dismas Zelenka
Requiem en Ré Maj ZWV 46
Collegium Vocale 1704
Collegium 1704
Direction Vaclav Luks
ACCENT

Photos/vidéos

Séance de répétition dirigée par le chef Vaclav Luks
Séance de répétition dirigée par le chef Vaclav Luks, © Petra Hajska
Lisandro Abadie (Cisardo)
Lisandro Abadie (Cisardo), © Petra Hajska
Arsilda
Arsilda, © Baziz
Lucile Richardot (Lisea)
Lucile Richardot (Lisea), © Petra Hajska
Arsilda
Arsilda, © vyber

Pour aller plus loin

Prochaines dates en tournée :

  • 13 et 15 juin 2017 au Théâtre de Caen
  • 23 et 25 juin 2017 à l’Opéra Royal de Versailles

Voir Arsilda dans cette même production créée en mars 2017 et filmée au Théâtre National Slovaque à Bratislava

L'équipe de l'émission :
Mots clés :