Dimanche à l'Opéra
Concerts
Dimanche 11 mars 2018
3h 30mn

"La Traviata" à l'Opéra Bastille

Représentation donnée le mercredi 28 février 2018 à Paris.

"La Traviata" à l'Opéra Bastille
Rame Lahaj (Alfredo) et Marina Rebeka (Violetta) dans" La Traviata" (Opéra Bastille - Février/Mars 2018), © Emilie Brouchon

Opéra en 3 actes de Giuseppe Verdi, sur un livret de Francesco Maria Piave, d'après la pièce d'Alexandre DumasLa Dame aux camélias. Créé à La Fenice de Venise le 6 mars 1853. Première au Her Majesty's Theatre de Londres en 1856.

Distribution

Marina Rebeka, soprano : Violetta Valéry
Virginie Verrez, mezzo-soprano : Flora Bervoix, son amie
Isabelle Druet, mezzo-soprano : Annina, sa camériste
Charles Castronovo, ténor : Alfredo Germont
Plácido Domingo, baryton : Giorgio Germont, son père                                        
Julien Dran, ténor : Gaston
Philippe Rouillon, baryton : le Baron Douphol, protecteur de Violetta
Tiago Matos, baryton : le Marquis d'Obigny, ami de Flora
Tomislav Lavoie, basse : le docteur Grenvil                                                         
JohnBernard, ténor : Giuseppe, serviteur de Violetta
Christian Rodrigue Moungoungou, baryton : un domestique de Flora
Pierpaolo Palloni, baryton : un commissaire

Chœurs de l’Opéra national de Paris préparé par Alessandro Di Stefano
Orchestre de l’Opéra national de Paris dirigé par Dan Ettinger
Mise en scène de Benoit Jacquot

Résumé

La fête bat son plein chez Violetta.
Un jeune homme - Alfredo - porte un toast aux plaisirs de la vie.
Violetta prise d’un malaise se retire tandis qu’Alfredo la rejoint discrètement et c’est le début leur relation amoureuse.
Violetta se trouve malheureusement dans une situation financière délicate. Alfredo l’apprenant, ce dernier part à Paris pour contracter un emprunt.
Mais pour avoir brûlé les conventions sociales, Violetta doit mettre de côté leur passion ayant reçu la visite de Giorgio Germont, le père d’Alfredo et en son absence.  Leur relation serait une entrave au mariage de la sœur d’Alfredo. Violetta s’incline et rompt avec Alfredo en lui écrivant une lettre.
Abandonnée de tous, Violetta se meurt. Giorgio qui a avoué à son fils avoir été la cause du départ de Violetta, se rend au chevet de Violetta avec Alfredo... mais il est trop tard. Violetta décède dans leurs bras.

Programmation musicale #1

Ennio Morricone
Bande originale du film La dame aux camélias de Mauro Bolognini
Stefano Arnaldi, piano
Orchestre non identifié
Franco Tamponi, direction
[Prometheus PCD 116]

Une pause en compagnie de Marina Rebeka

Marina Rebeka
Marina Rebeka, © Dario Acosta

Programmation musicale #2

Salve Maria de Jérusalem
Les Lombards à la première Croisade : Salve Maria de Jérusalem - réduction pour piano S 431 de Franz Liszt
Claudio Arrau, piano
[Philips 432 305-2]

Nicolas Rimski-Korsakov
Snégourotchka (la fille de neige)
1 A-u a-u (Prologue, air de Snégourotchka - L’hiver et le printemps)
2 Velikiy car' (Acte IV, air de Snégourotchka - Le Tsar, Mizgir et le Chœur)
Anna Netrebko, soprano (1 et 2)
Zlata Bulycheva, mezzo-soprano (1)
Ilya Bannik, basse (1)
Dmitry Voropaev, ténor (2)  
Alexander Morozov, baryton-basse (2)
Orchestre et Chœur du Théâtre de Mariinsky
Valery Gergiev, direction
[Deutsche Grammophon 00289 477 6151]

Vidéos

Extrait : "Noi siamo zingarelle" (Chœur des bohémiennes)

Extrait : "Ogni suo aver tal femmina" (Acte II, scène 14 - Alfredo et Le Chœur) - Alfredo Germont (Rame Lahaj)

Extrait : "Libiamo ne' lieti calici"  (Acte I - Violetta, Alfredo et Le Chœur) - Anna Netrebko (Violetta) et Rolando Villazón (Alfredo Germont) 

Survolez l'image ci-dessous et cliquez sur les icônes pour en savoir plus sur "La Traviata"

La semaine prochaine

Hommage à Christa Ludwig 

Christa Ludwig
Christa Ludwig, © Ernst Kainerstorfer / ORF
L'équipe de l'émission :