Dimanche à l'Opéra
Concerts
Dimanche 17 juin 2018
3h 30mn

"Le Tribut de Zamora" au Prinzregententheater de Munich

Enregistré les 26 et 28 janvier 2018 au Prinzregententheater de Munich.

"Le Tribut de Zamora" au Prinzregententheater de Munich
Affiche "Le tribut de Zamora", © Palazzetto Bru Zane

Charles Gounod (1818-1893) musique 

Adolphe d'Ennery (1811-1899) et Jules Brésil (1818-1899) livret et paroles
Créé à l'Opéra Garnier le 1er avril 1881

DISTRIBUTION

Xaïma, fiancée de Manoël :Judith van Wanroij soprano
Hermosa, captive espagnole à Cordoue :  Jennifer Holloway mezzo-soprano
Manoël Diaz, soldat espagnol :Edgaras Montvidas ténor
Ben-Saïd, ambassadeur du Calife de Cordoue : TassisChristoyannis baryton
Hadjar, son frère, officier arabe : Boris Pinkhasovich baryton
Iglésia, enfant trouvée / Une Esclave : Juliette Mars mezzo-soprano
L’Alcade Maïor d'Oviedo / Le Cadi de Cordoue : ArtavazdSargsyan ténor
Le Roi d'Oviedo / Un Soldat arabe : Jérôme Boutillier baryton 

Chœur de la radio bavaroise
Orchestre de la radio de Munich
Hervé Niquet direction 

RÉSUMÉ

Nous sommes en terre espagnole sous la gouvernance du califat deCordoue au IXe siècle.
ManoëletXaïmapréparent leur noces à Oviedo, mais une délégation arabe entre dans la ville menée parBen-Saïd, représentant du Calife Abderrahhman, venant réclamer le tribut annuel de cent vierges, suite à la défaite des chrétiens à labataillede Zamora il y a 15 ans.
Le roi réclame d’ailleurs 20 vierges immédiatement qui seront nommées par tirage au sort … désignantIgléisaet Xaima !
Le jour de l’anniversaire de célébration de la bataille de Zamora sur les rives de l’Oued el-Kédir,la folleHermosaest tournée en ridicule par la foule.Hadjarle frère de Ben-Saïd prend sa défense.
Tandis que Manoël déguisé en soldat africain s’immisce dans le cortège, il est reconnu par Hadjar, comme celui qui jadis lui a sauvé la vie au cours de la bataille.
Hadjarva aider Manoël en essayant de racheter Xaïma durant la vente aux enchères des vierges, mais c’est Ben-Saïd qui emporte la mise.
Au palais de Ben-Saïd,Hadjarplaide pour la libération de Xaïma, mais son frère refuse. Hermosa recouvre la raison et découvre que Xaïma est sa fille.
Dans lesjardins du palais,Hermosa tente de convaincre Ben-Saïd de laisser partir sa fille et devant son entêtement, elle le poignarde.
Grace à Hadjarqui intervient de nouveau, Xaïma, Hermosa et Manoël arrêtés par les gardes,sont finalement libérés.
 

PROGRAMMATION MUSICALE COMPLÉMENTAIRE

Charles Gounod
Souvenance CG 590 - pour piano   
Roberto Prosseda, piano
[Decca 4816956]

Maurice Delage
Quatre poèmes hindous - pour soprano et orchestre :  
- Une belle
- Un sapin isole
- Naissance de bouddha
- Si vous pensez
Dame Felicity Lott, soprano  
Ensemble de Chambre de Paris
Armin Jordan, direction
[Aria 592300]

Claude Debussy
Images Livre II L 111 : Et la lune descend sur le temple qui fut - pièces pour piano  
Marc-André Hamelin, piano
[Hypérion CDA67920]

Albert Roussel, musique
Louis Laloy, livret
Padmâvatî opus 18
Marilyn Horne, contralto (Padmâvatî)
Nicolai Gedda, ténor (Ratan-Sen)
Jose van Dam, baryton (Alaouddin)
Jane Berbie, ténor (Le brahmane)
Marc Vento, baryton (Gora)
Laurence Dale, ténor (Badal)     
Orfeon Donostiarra  
Orchestre du Capitole de Toulouse
Michel Plasson, direction
[EMI 7478918]

PHOTOS

Judith van Wanroij (Xaïma)
Judith van Wanroij (Xaïma), © Riccardo Pittaluga
Edgaras Montvidas (Manoël Diaz)
Edgaras Montvidas (Manoël Diaz), © Riccardo Pittal
Hervé Niquet, chef
Hervé Niquet, chef, © Riccardo Pittaluga

La semaine prochaine, le 24 juin 2018 dans "Dimanche à l'Opéra"

Samson et Dalila au Théâtre des Champs-Elysées

L'équipe de l'émission :