Création Mondiale
Magazine
Vendredi 30 novembre 2018
5 min

" Toucher ", pour piano de Mayu Hirano (5/5)

La compositrice de la semaine dans Création Mondiale est Mayu Hirano, musicienne originaire de Yokohama au Japon. Pour le pianiste Jean-Marie Cottet, elle a imaginé une pièce que explore l’idée de toucher.

" Toucher ", pour piano de Mayu Hirano (5/5)
Jean-Marie Cottet par John Frost et Mayu Hirano par H Hirano

« Toucher », pour piano de Mayu Hirano
Interprété par Jean-Marie Cottet, piano  
Création enregistrée le 15 novembre 2018 à Radio France

En exergue à sa partition « Toucher", ces quelque lignes de Mayu Hirano :  
«  Le Toucher donne des informations par contact de la peau.     
La zone intouchable du clavier obtenue grâce à la troisième pédale n’est pas muette.     
Ses résonances s’entrelacent et volent dans l’espace tout au long de la pièce. "

Cinquième tableau :

L’espace est évidemment au coeur de la pièce « Toucher » puisque cette page créée par Jean-Marie Cottet dans nos studios évolue autour de l’idée de résonance.
Le travail de la composition, "art d’illusion" nous dit Mayu Hirano, n’est rien d’autre que l'opération par laquelle le musicien sculpte l’espace et le temps. 

La matière sonore n’est pas une matière concrète. Le compositeur sculpte "autour", pour en révéler le coeur…

Par ailleurs, « Toucher » dégage une lumière bien particulière, plutôt joyeuse selon la compositrice, qui, en adepte des brumes, la décrit comme " un prisme dans le brouillard ".

Les invités :
L'équipe de l'émission :