Création Mondiale
Magazine
Lundi 18 mai 2020
5 min

" Toucher " pour piano de Mayu Hirano (1/5)

La compositrice de la semaine dans Création Mondiale est Mayu Hirano, musicienne originaire de Yokohama au Japon. Pour le pianiste Jean-Marie Cottet, elle a imaginé en 2018 une pièce que explore l’idée de toucher.

" Toucher " pour piano de Mayu Hirano (1/5)
Mayu Hirano , © Mayu Hirano

« Toucher », pour piano de Mayu Hirano
Interprété par Jean-Marie Cottet, piano
Rediffusion de la création enregistrée le 15 novembre 2018 à Radio France

En exergue à sa partition "Toucher", ces quelque lignes de Mayu Hirano :
" Le Toucher donne des informations par contact de la peau. La zone intouchable du clavier obtenue grâce à la troisième pédale n’est pas muette. Ses résonances s’entrelacent et volent dans l’espace tout au long de la pièce. "

Premier tableau :

Manu Hirano est violoniste. Quand elle évoque le toucher à l’instrument, elle sait  très bien de quoi il s’agit. Ce qui l’intéresse c’est le geste, l’engagement du corps, quelque soit l’instrument. Le piano évidemment a ses particularités. Comparé au violon, il peut sembler plus limité sur le plan du toucher, en apparence seulement !

« Toucher » est une musique élaborée sur deux principes simples : des clusters (ou accords) et des résonances.
La musique se déploie dans un univers vaporeux qui peut basculer très vite vers le rêve. 

Réécoutez la première diffusion du 26 novembre 2018 :

L'équipe de l'émission :