Création Mondiale
Magazine
Lundi 26 novembre 2018
5 min

" Toucher ", pour piano de Mayu Hirano (1/5)

La compositrice de la semaine dans Création Mondiale est Mayu Hirano, musicienne originaire de Yokohama au Japon. Pour le pianiste Jean-Marie Cottet, elle a imaginé une pièce que explore l’idée de toucher.

" Toucher ", pour piano de Mayu Hirano (1/5)
Jean-Marie Cottet par John Frost et Mayu Hirano par H Hirano

« Toucher », pour piano de Mayu Hirano
Interprété par Jean-Marie Cottet, piano
Création enregistrée le 15 novembre 2018 à Radio France

En exergue à sa partition « Toucher", ces quelque lignes de Mayu Hirano :
«  Le Toucher donne des informations par contact de la peau.   
La zone intouchable du clavier obtenue grâce à la troisième pédale n’est pas muette.   
Ses résonances s’entrelacent et volent dans l’espace tout au long de la pièce. "

Premier tableau :

Manu Hirano est violoniste. Quand elle évoque le toucher à l’instrument, elle sait très bien de quoi il s’agit. Ce qui l’intéresse c’est le geste, l’engagement du corps, quelque soit l’instrument. Le piano évidemment a ses particularités. Comparé au violon, il peut sembler plus limité sur le plan du toucher, en apparence seulement !

« Toucher » est une musique élaborée sur deux principes simples : des clusters (ou accords) et des résonances.
La musique se déploie dans un univers vaporeux qui peut basculer très vite vers le rêve !

Les invités :
L'équipe de l'émission :