Création Mondiale
Magazine
Mercredi 22 novembre 2017
5 min

" Rubaiyat " de Yassen Vodenitcharov (3/5)

Dans Création Mondiale cette semaine Rubaiyat (quatrains), Cinq Chansons à boire du poète persan Omar Khayam mises en musique par Yassen Vodenitcharov. Un feuilleton à écouter, un verre à la main !

" Rubaiyat " de Yassen Vodenitcharov (3/5)
L'ensemble L'Itinéraire et l'équipe Alla Breve au studio 106, © Lucia Peralta
  • « Rubaiyat » de Yassen Vodenitcharov

    Cinq quatrains pour baryton et ensemble instrumental, d’après Omar Khayam

    Interprété par l’Ensemble l’Itinéraire

    Direction Léo Margue

    Création enregistré à Radio France le 24 octobre 2017

Troisième tableau :

« Je ne sais pas si mon âme, par Celui qui m’a pétri
Est abandonnée aux flammes, ou promise au paradis
Un verre, une belle, un luth dans quelque jardin : à moi
Ces trois au comptant, à toi le paradis à crédit ! »

Les musiciens de l’Ensemble l’Itinéraire nous emmènent toute cette semaine dans l’univers subtile et espiègle d’un drôle de tandem : d’un côté un compositeur d’origine bulgare, pétri de poésie et de musique traditionnelle, de l’autre un poète persan du Moyen Age qui dans ses Odes au Vin aimait philosopher sur la vie.

Grâce à Rubayat, Omar Khayam médite chaque jour sur la condition humaine, et le fait un verre à la main. Le compositeur a pensé sa musique dans chaque miniature autour d’un mot-clef du poème.

Pour mettre en musique l’image de l’enfer, Yassen Vodenitcharov a recours à un vrai tintamarre !

L'équipe de l'émission :