Création Mondiale
Magazine
Lundi 23 décembre 2019
5 min

« Rayon vert » pour cinq musiciens de Jocelyn Mienniel (1/5)

Un peu de rêve en ces temps troubles avec Rayon Vert, la suite instrumentale imaginée par le flûtiste compositeur Jocelyn Mienniel. "Rayon Vert", c’est aussi le titre d’un film d’Eric Rohmer…

« Rayon vert » pour cinq musiciens de Jocelyn Mienniel (1/5)
Jocelyn Mienniel, © Masha Mosconi

« Rayon vert » pour cinq musiciens de Jocelyn Mienniel
Avec : Aurélie Saraf, harpe / Elise Dabrowski, contrebasse / Florian Satche, grosse caisse symphonique, bols, métaux / Thomas Bloch, cristal Baschet  / Jocelyn Mienniel, flûtes
Création enregistrée à la Seine Musicale à Boulogne le 19 novembre 2019

Aurélie Saraf et Jocelyn Mienniel
Aurélie Saraf et Jocelyn Mienniel, © Elise Dabrowski

Premier tableau :REMOUS

Jocelyn Mienniel puise très souvent l’inspiration dans la contemplation des images ou des paysages. C’est un musicien qui associe le regard à l’ouïe. Rayon Vert est par conséquent un kaléidoscope  de couleurs et de formes.

Calque de Remous pour Florian Satche, percussions
Calque de Remous pour Florian Satche, percussions, © Jocelyn Mienniel

Pour suggérer les jeux de lumières sur l’océan et l’élément liquide, le compositeur a choisi des timbres spécifiques : la flûte, la harpe, le cristal Baschet, la contrebasse et la percussion.

L'équipe de l'émission :