Création Mondiale
Magazine
Mercredi 20 mars 2019
5 min

" Prélude (Like Debussy has never heard it) " de Frédéric Verrières (3/5)

Notre rediffusion Alla Breve a cette semaine les couleurs d'un piano particulier : un silent piano transformé par l'électronique. Wilhem Latchoumia est l'interprète principal de cette création de Frédéric Verrières, baptisée "Prélude, like Debussy has nerver heard it !"

" Prélude (Like Debussy has never heard it) " de Frédéric Verrières (3/5)
Frédéric Verrières et Wilhem Latchoumia autour de Debussy

« Prélude (Like Debussy has never heard it) » pour piano augmenté de Frédéric Verrières
Interprété par Wilhem Latchoumia, piano  
Avec trois percussionnistes accessoiristes : Kaja Farszky, Sébastien Hervier et Raphaël Aggery
Réalisateur en Informatique Musicale : Robin Meier
Rediffusion de la création enregistrée le 18 décembre 2016

Troisième fragment :

Parce qu’il est intimement convaincu que les musiques de Bach, Beethoven, Debussy et bien d’autres compositeurs du passé sont  insurpassables sur le plan de l’invention et que toute musique est contemporaine, Frédéric Verrières explore ces musiques à sa manière.
Il les continue, il les réinvente. C ’est ce qu’il fait dans son Prélude pour silent piano et trois percussionnistes.

Au piano, Wilhem Latchoumia, un musicien qui a déjà eu l’occasion de jouer la musique de Frédéric Verrières. Aux accessoires, trois percussionnistes penchés sur les corde du piano : ce Prélude a été pensé pour un piano préparé, augmenté par l’électronique !

Parmi  les accessoires, quelques objets ordinaires et d’autres connotés tels  que le goupillon et l’encensoir. Que viennent faire ces objets de la  messe liturgique ici ?
La réponse est dans le 4ème Prélude de Claude Debussy et sa référence au poème de Baudelaire "Harmonie du Soir", dont Frédéric Verrières s’est souvenu…

L'équipe de l'émission :