Création Mondiale
Magazine
Vendredi 21 septembre 2018
5 min

« Five Dolly Shots » de Pierre-Yves Macé (5/5)

Dans nos miniatures contemporaines cette semaine, un quatuor de sonneurs réuni autour d’Erwan Keravec. Pour eux, Pierre-Yves Macé a composé cinq instantanés bien sonores ( !) qu’il a baptisés Five Dolly Shots.

« Five Dolly Shots » de Pierre-Yves Macé (5/5)
Les Sonneurs en enregistrement à la Seine musicale et Pierre-Yves Macé (par Camille Tauveron) en vignette, © Soizic Noël

« Five Dolly Shots » de Pierre-Yves Macé
Pour biniou, cornemuse écossaise, bombarde et trélombarde  
Par le Quatuor Sonneurs :  Erwan Keravec, Mickael Cozien, Erwan Hamon, Guénolé Keravec
Création enregistrée dans les studios de la Seine Musicale à Boulogne le 12 juin 2018

Dolly Shot n°5 :Borne à l’infini

Pierre-Yves Macé est un grand lecteur. Dans sa cinquième étude pour quatuor de sonneurs, il s’est souvenu du poème de Mallarmé Un Coup de dés jamais n’abolira le hasard. « Borne à l’infini » est un bel oxymore qui suggère que cette cinquième pièce pourrait durer bien plus que deux minutes, à moins que les interprètes ne déclarent forfait, car déjà telle quelle, elle est terriblement difficile à jouer ! Il suffit de demander au joueur de biniou du quatuor Sonneur, Mickaël Cozien, ce qu’il en pense…

Borne à l’infini est la miniature la plus mélancolique, la plus élégiaque même du cycle.
Pierre-Yves Macé évoque au sujet de cette pièce l’accent funèbre de certains rituels funéraires vietnamiens…
Cette cinquième pièce est la vraie fin du cycle (après la fausse fin d’hier) : c’est un post-scriptum !

Les Sonneurs à la Seine musicale en 2018
Les Sonneurs à la Seine musicale en 2018, © Radio France / Soizic Noël
L'équipe de l'émission :