Création Mondiale
Magazine
Jeudi 7 novembre 2019
4 min

" Five Dolly Shots " de Pierre-Yves Macé (4/5)

Dans nos miniatures cette semaine, un quatuor de sonneurs réunis autour d’Erwan Keravec. Pierre-Yves Macé a composé pour eux en 2018 cinq travellings baptisés "Five Dolly Shots", ou "comment faire sonner les instruments de la tradition bretonne autrement".

" Five Dolly Shots " de Pierre-Yves Macé (4/5)
Les Sonneurs en enregistrement à la Seine musicale et Pierre-Yves Macé (par Camille Tauveron) en vignette, © Soizic Noël

« Five Dolly Shots » de Pierre-Yves Macé
Pour biniou, cornemuse écossaise, bombarde et trélombarde  
Par le quatuor Sonneurs :  
Erwan Keravec, Mickael Cozien, Erwan Hamon, Guénolé Keravec
Rediffusion de la création enregistrée dans les studios de la Seine Musicale à Boulogne le 12 juin 2018

Dolly Shot n°4 :Ne pas s’arrêter

Le quatuor Sonneurs d’Erwan Keravec commence à avoir un beau répertoire, avec notamment un disque paru en 2017 sur le label Buda Musique, réunissant déjà des compositions de cinq plumes : Wolfgang Mitterer, Samuel  Sighicelli, Susumu Yoshida, Bernard Cavanna et Erwan Keravec lui-même.

C’est en écoutant le travail de Pierre-Yves Macé  (notamment un album paru sur le label Tzadik), que Erwan Keravec a eu  l’idée l'année dernière de lui commander une pièce nouvelle. Sacré défi pour le compositeur, Breton lui aussi mais qui pendant très longtemps n’a pas pu  établir de connexion entre son univers de composition et la tradition sonnée bretonne.
C’est chose faite grâce aux recherches d’Erwan Keravec, qui a commencé l’aventure vers l’expérimentation d’abord en solitaire,  puis en associant la cornemuse à la voix (Donatienne Michel-Dansac et Vincent Bouchot), avant d’étendre ces expérimentations aux quatre  instruments de la tradition...

« Ne pas s’arrêter » pourrait être la fin de la suite formée par les cinq Dolly Shots : en réalité, c’est une fausse fin, une pièce conçue en miroir à la première du cycle.

L'équipe de l'émission :