Création Mondiale
Magazine
Lundi 1 mars 2021
5 min

« Tribology » de Sébastian Rivas pour quatuor à cordes (1/5)

Le compositeur de la semaine dans Création Mondiale est Sébastien Rivas. Pour les musiciens du quatuor Tana, il a imaginé une suite de cinq miniatures qui reviennent à l'origine de notre relation aux instruments à cordes, d'où le titre, savant en apparence, de "Tribologie".

« Tribology » de Sébastian Rivas pour quatuor à cordes (1/5)
Sebastian Rivas & Le Quatuor Tana, © Antoine Porcher

«Tribology» de Sébastian Rivas pour quatuor à cordes
Quatuor Tana :
Antoine Maisonhaute et Ivan Lebrun, (violons), Maxime Désert (alto), Jeanne Maisonhaute, violoncelle
Enregistré le 24 octobre 2016  à  Radio France - rediffusion 

Tribology, cinq Etudes de frictions, usures, et lubrifications

Première pièce : Erosions

Le titre peut sembler savant. En réalité, le terme de tribologie recouvre un phénomène tout à fait concret, et même simple, si ce n'est banal. Toute cette semaine dans nos brèves radiophoniques, avec les musiciens du quatuor Tana, Sébastien Rivas décline différents visages de la mise en contact de deux corps, ou plutôt de huit corps, puisque chaque instrumentiste du quatuor illustre cette relation physique (contact) à son instrument.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Première déclinaison aujourd'hui, l'idée d'érosion, qui parle aux géologues, mais aussi à tous ceux d'entre nous qui aiment ramasser en bord de mer, ou sur les rives d'un fleuve des cailloux, des morceaux de bois travaillés par l'eau et le courant...

L'équipe de l'émission :