Création Mondiale
Magazine
Jeudi 4 mars 2021
4 min

« Tribology » de Sébastian Rivas pour quatuor à cordes (4/5)

Le compositeur de la semaine dans Alla Breve est Sébastien Rivas. Pour les musiciens du quatuor Tana, il a imaginé une suite de cinq miniatures qui reviennent à l'origine de notre relation aux instruments à cordes, d'où le titre, savant en apparence, de "Tribologie".

« Tribology » de Sébastian Rivas pour quatuor à cordes (4/5)
Sebastian Rivas & Le Quatuor Tana, © Antoine Porcher

«Tribology» de Sébastian Rivas pour quatuor à cordes
Quatuor Tana :
Antoine Maisonhaute et Ivan Lebrun, (violons), Maxime Désert (alto), Jeanne Maisonhaute, violoncelle
Enregistré le 24 octobre 2016 à Radio France - rediffusion 

Tribology, cinq Etudes de frictions, usures, et lubrifications

Quatrième pièce : Abrasions

La magie du micro posé tout près des cordes, Sébastien Rivas l'a intégrée depuis longtemps. Il la met en scène toute cette semaine avec ses 5 Etudes de Frictions, d'usures et de lubrifications, ou Tribology.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Musiciens et équipe de son ont donc travaillé main dans la main pour donner à ces miniatures tous les reliefs possibles qu'offre le micro. Pourquoi le choix des cordes dans cette relation à la microphonie ? Les instruments à cordes dessinent justement dans le corpus d'oeuvres de Sébastien Rivas un ensemble important. Il y a quatre ans, le compositeur a composé un premier quatuor à cordes, très éloigné de cette idée d'archéologie sonore.

Quatrième déclinaison de la tribologie aujourd'hui : Abrasions, ou quand la friction énergique du bois provoque l'inflammation !

L'équipe de l'émission :