Création Mondiale
Magazine
Lundi 27 mai 2019
5 min

" [To be enveloped] by black " de Diego Jimenez Tamame (1/5)

Le compositeur de la semaine dans Création Mondiale est espagnol : c’est Diego Jimenez Tamame. Pour nos miniatures, il a imaginé une suite instrumentale placée sous le signe du NOIR. C’est un dialogue avec l’œuvre du peintre Aldo Tambellini.

" [To be enveloped] by black " de Diego Jimenez Tamame (1/5)
Ensemble Multilatérale et Diego Jimenez Tamame (en bas à gauche) à la Seine Musicale, © Nicolas Paraclet

« [To be enveloped] by black » de Diego Jimenez Tamame
Pour ensemble instrumental (Flûte, clarinette, violoncelle, percussions, piano, contrebasse)  
Interprété par l’Ensemble Multilatérale
Direction Léo Warynski
Création enregistrée le 11 avril 2019 à la Seine Musicale à Boulogne Billlancourt

Ⅰ. To black from black

Diego Jimenez Tamale a une petite trentaine d'années. Il est actuellement en master de composition à l’université de musique et des Beaux-Arts de Graz en Autriche. Sa musique a été jouée par plusieurs ensembles, un peu partout en Europe.
Il a une relation privilégiée avec l’ensemble Multilatérale dirigé par Léo Warinsky. Ensemble, ils ont collaboré sur cette pièce nouvelle ; cinq déclinaisons du noir dans l’oeuvre d’Aldo Tambellini, un artiste dont Diego Jimenez Tamame se sent très proche.  Il se dit très influencé  en particulier par ses installations et vidéos des années 1960 : Black is, Black Zero

Ce sont les instruments graves qui dominent dans l’ensemble instrumental sollicité par le compositeur : flûte basse, clarinette basse, violoncelle, contrebasse, piano et percussion.

L'équipe de l'émission :