Création Mondiale : l'intégrale
Magazine
Samedi 29 septembre 2018
29 min

" Utinam " pour voix et quatre instruments de Antonin Servière (Diff. intégrale et portrait du compositeur)

Dans nos miniatures cette semaine, "Utinam", cinq scènes d’un projet opératique d’Antonin Servière inspirées par un ouvrage de Boèce, le poète romain.

" Utinam " pour voix et quatre instruments de Antonin Servière (Diff. intégrale et portrait du compositeur)
Antonin Servière par Florent Tallarico et Isabel Soccoja par Arthur Péquin

« Utinam » pour voix et quatre instruments de Antonin Servière
Par Isabel Soccoja mezzo-soprano, Odile Renault flûte, Elodie Reibaud harpe, Quentin Dubreuil percussions, et Camille Renault violoncelle
Direction : Nicolas Jortie
Création enregistrée le 30 août 2018 à Radio France

Diffusion intégrale et portrait du compositeur

Pour notre émission, pour la voix de tragédienne d’ Isabel Soccoja et un petit quatuor instrumental, Antonin Servière a composé sur mesure cinq Scènes mélodramatiques chantées en latin.  Dans ces pièces, la voix incarne le personnage de Philosophie, que le poète romain Boèce a mis en scène dans son ouvrage « La Consolation de Philosophie ».
De fait, au moment où Boèce écrivait cette consolation, il avait bien besoin d’être consolé . Le compositeur évoque d’entrée de jeu dans cette émission l’emprisonnement de Boèce et la nécessité dans laquelle il se trouvait de trouver la consolation par l’écriture.

Philosophie est une allégorie incarné par Isabel Soccoja.
Elle chante et dit un texte qui est un tissage entre des extraits du texte de Boèce et des lignes de la plume du compositeur, le tout en latin « vulgaire » ou parlé,  reconstitué par Antonin Servière.

Le quatuor instrumental (le duo flûte et harpe des Connivences Sonores, agrandi ici au quatuor) ponctue le monologue de Philosophie. Parfois, il soutiennent  la progression émotionnelle !
Nicolas Jortie dirige l’ensemble pour plus de précision. Ce chef de chant connaît bien Antonin Servière. Ils ont fait leurs études de composition ensemble auprès des mêmes professeurs, et c’est aussi un passionné d’histoire. Sa présence était rassurante ! Il a une conscience très claire des spécificités de la musique d’Antonin Servière.

L’antiquité tardive, la langue de Boèce, le latin vulgaire, le parlé-chanté… : ces cinq scènes lyriques d’Antonin Servière révèlent une personnalité singulière dans le monde des musiques qui s’écrivent aujourd’hui...
"Mais je vois que Michaël Jarrell met en musique et en scène en ce moment à l’opéra la tragédie de Racine Bérénice. Comme quoi ! Il est toujours possible pour un compositeur d’aujourd’hui de trouver dans l’antiquité des résonances avec notre époque". Précisément, pour Antonin Servière, il y a entre l’époque de Boèce et notre réalité contemporaine, un certain nombre de points communs… 

Musiques en plus, d'Antonin Servière :

Barbaricum atque immane gemunt (2010)
Ensemble Les Cris de Paris, Olivier Maurel, percussion

Hi paludes pro civitatibus habent (2012)
Ensemble Proton Bern

Aquaeductio (2013)
Klangforum Wien

Kumahdukset (2014)
Ensemble de chambre Uusinta (Finlande)

Secret Procession (2015)
Joonatan Rautiola, saxophone

L'équipe de l'émission :