Création Mondiale : l'intégrale
Magazine
Samedi 21 avril 2018
30 min

"Urphänomen" de Julia Blondeau, pour violoncelle et violon (Diffusion intégrale et portrait de la compositrice)

Création mondiale se joue encore une fois en duo cette semaine, un duo de cordes; le violon d’Alexandra Greffin Klein, et le violoncelle d’Alexis Descharmes, réunis par la musique de Julia Blondeau : Urphänomen1

"Urphänomen" de Julia Blondeau, pour violoncelle et violon (Diffusion intégrale et portrait de la compositrice)
Alexis Descharmes / Julia Blondeau / Alexandra Greffin Klein, © selfie

"Urphänomen 1" de Julia Blondeau
Interprété par Alexis Descharmes, violoncelle et Alexandra Greffin-Klein, violon (de l'Ensemble Court-Circuit)
Création enregistrée le 04 avril 2018 à Radio France

Diffusion intégrale et portrait de la compositrice

Elle a une petite trentaine d’années. Elle est venue à la musique par le piano et le saxophone, instruments qu’elle a vite mis de côté pour explorer les possibilités de l’électroniques et de la composition.

Julia Blondeau s’intéresse aussi à la recherche, et vient de terminer un doctorat à l’IRCAM. C’est donc l’esprit libéré qu’elle a pu de lancer dans la composition de sa nouvelle suite de pièces imaginées pour Alexandra Greffin Klein et Alexis Descharmes.

Cette suite, elle l’a baptisée "Urphänomen 1", un titre pas tout à fait anodin pour cette compositrice-lectrice, passionnée par la littérature et la philosophie.

Cette idée de Phénomène primitif nous renvoie à la Théorie des couleurs de Goethe, mais c’est un terme qui a été repris aussi par Hegel et Marx…

Julia Blondeau a l’habitude de créer entourée par des auteurs qu’elle appelle ses « compagnons de pensée ».

Cette pièce pour violon et violoncelle est le premier volet d’un cycle qui va se développer sur la durée…

L’enregistrement de "Urphänomen 1" s’est fait dans la bonne humeur et l’enthousiasme, malgré la grève des cheminots ( !), malgré surtout la fameuse scordature du violoncelle qui a failli avoir raison du tempérament d’ordinaire philosophe et zen d’Alexis Descharmes…

Julia Blondeau salue l’engagement des deux musiciens, leur disponibilité. De son côté, Alexandra Greffin Klein nous livre sa vision sur ce qui se joue dans chaque nouvelle collaboration.

Cette émission se tisse à trois voix. Les témoignages des deux musiciens de l’Ensemble Court-Circuit viennent croiser celui de la compositrice. Nous entrons dans un double artisanat : celui de la composition et de l’interprétation !

Les cinq mouvements de"Urphänomen1" sont :
Très rapide, erratique, et articulé   Le Message des papillons   Des Profondeurs   Tiers Paysages   Multitude

Quelques bribes de musiques de Julia Blondeau accompagnent la deuxième partie de ce portrait :

Namenlosen
4 soloists, large ensemble et électronique
Création le 9 Juin 2017, Philharmonie de Paris
Co-production Ircam/Centre Pompidou, Ensemble Intercontemporain et Philharmonie de Paris
Ensemble Intercontemporain
Direction : Matthias Pintscher

Sorti du Noir
pour violoncelle et électronique
Commande du GMEM - CNCM Marseille  ("Les Musiques" festival)
Création : 19 May 2016, Marseille, Klap
Séverine Ballon, violoncelle

Nachleben
pour soprano, baryton, percussions et électronique live
Création : 2 July 2014
Manifeste Academy - Ircam - Centquatre
Donatienne Michel-Dansac, soprano - Lionel Peintre, baryton - Richard Dubelski, percussion

Tesla, ou l’effet d’étrangeté Pour alto and électronique
Commande du Festival Musica
Création : 1 October 2014, Strasbourg, Salle de la Bourse
Co-production Ircam-Centre Pompidou
Christophe Desjardins, alto

L'équipe de l'émission :