Samedi 11 mai 2019
29 min

" Suoni, ou le Retour aux Sources " de Françoise Barrière (Diffusion intégrale)

Nous rendons hommage à Françoise Barrière, compositrice électroacoustique tout juste disparue, active autrefois au sein de l'IMEB (Institut de musique électroacoustique de Bourges). Elle avait imaginé pour cette émission en 2015, cinq miniatures baptisées "Suoni ou le Retour aux sources".

" Suoni, ou le Retour aux Sources " de Françoise Barrière (Diffusion intégrale)
Françoise Barrière, © Amel Attmane

Emission en partenariat avec laSACEM

logo SACEM
logo SACEM

Création Mondiale rend hommage à Françoise Barrière cette semaine, avec la rediffusion de son Alla Breve de décembre 2015

« Suoni, ou le retour aux sources » de Françoise Barrière
Pièce électroacoustique réalisée dans le studio de la compositrice
Rediffusion de la création enregistrée en décembre 2015

Rediffusion intégrale et hommage la compositrice

Toute cette semaine, nous avons rendu hommage à la mémoire de la compositrice Françoise Barrière, disparue le 24 avril dernier à 74 ans.
Pour nos miniatures radiophoniques, elle avait imaginé il y a trois ans une suite électroacoustique baptisée Suoni ou le Retour aux Sources. C’est autour de cette composition que va s’articuler l’émission de ce soir, avec exceptionnellement une invitée, la compositrice Elzbieta Sikora.

L’univers de Françoise Barrière, ou disons ses outils de composition, c’étaient le studio et ses machines, les haut-parleurs et le micro. En tout cas c’est devenu son univers, car au tout début, la musique s’est présentée à elle de façon plus classique. C’est ce qu’elle nous disait en janvier 2016 quand nous l’avions reçu en studio pour évoquer cette pièce nouvelle.
Retour sur images…
Françoise Barrière évoque son parcours, son lien aux machines, les qualités des sons qui parlent à son imagination, ceux qui sont reliés à des souvenirs, à des émotions…

Françoise Barrière a commencé à explorer la musique électroacoustique sur les machines du GRM à la fin des années 1960. Ensuite, elle a eu l’opportunité de monter un studio électroacoustique dans la ville de Bourges avec Christian Clozier.
Ils ont été avec d’autres les piliers de l’IMEB (l’Institut de Musique Electroacoustique de Bourges) : quelques 40 années d’activité, un festival international, un concours de composition électroacoustique, et un label, jusqu’à ce que l’IMEB ferme ses portes. Ces dernières années, Françoise Barrière se consacrait exclusivement  à l’archivage de ces riches années d’activité et à la composition. 

Pour cette émission, elle avait réalisé dans son studio les cinq tableaux de Suoni ou le Retour aux Sources. Ce retour correspondait au désir, sans doute nostalgique, de revenir au plaisir premier des sons pour eux-mêmes. Et pourtant, Françoise Barrière s’était juré de ne jamais réutiliser des sons du passé…
Il faut écouter ces cinq pièces comme une promenade sonore. Pêle-mêle, des voix d‘enfant, d’un match de football à la TV, les cloches d’une église, des sons d’eau, des instruments de musique, parmi lesquels un instrument de la fabrication de Christian Clozier, et même la voix de sa fille Clarisse Clozier ! Nos oreilles sont invitées à se promener dans de dédale sonore...

Souvenir…
Je me souviens encore de nos échanges en janvier 2016. Françoise Barrière avait pris plaisir à évoquer le sons de son enfance à Paris : les sons étouffés de Pais sous la neige, les sons de fête sur le Canal Saint-Martin le soir, les voix en écho des gardiens du parc du Luxembourg au moment de la fermeture, le son des patins à glace dans le bois de Boulogne, et même le souvenir d’une chute qu’elle avait faite petite fille dans le bassin d’un jardin, et la révélation de ce moment : le fait que lorsqu’on est sous l’eau, tout s’obscurcit  et devient silencieux. Le monde sonore disparaît…

Françoise Barrière nous a quittés le 24 avril dernier. Nous l’avons appris grâce à la compositrice Elzbieta Sikora, notre invitée ce soir.
Elzbieta Sikora témoigne de son amitié pour Françoise Barrière et retrace en quelques minutes la riche activité, l’activisme même, de cette compositrice dévouée à la création.

Programmation musicale additionnelle (Musiques de Françoise Barrière) :

Musiques gelées pour voix et bande
Création du 10/06/1995.
Festival Synthèse de Bourges, inédit  

Trois modes d'air et de lamentations, pour accordéon et électroacoustique
Extrait du CD "Chrysopée Electronique Bourges"
HARMONIA MUNDI LDC 2781089

Par temps calme et ensoleillé, pour violoncelle et bande
Violoncelle : Sylvette Milliot
Extrait du CD "Chrysopée Electronique Bourges"
HARMONIA MUNDI LDC 2781089

L'équipe de l'émission :