Samedi 2 mars 2019
29 min

" Strepito e garbuglio " de Stefano Gervasoni (Diffusion intégrale et portrait du compositeur)

Le compositeur de la semaine dans Création mondiale est l'italien Stefano Gervasoni. Il a imaginé pour le contrebassiste Florentin Ginot cinq miniatures au titre mystérieux et sonore : "Strepito e garbuglio (vacarme et gribouillis)"

" Strepito e garbuglio " de Stefano Gervasoni (Diffusion intégrale et portrait du compositeur)
Stefano Gervasoni@Davide Santi et Florentin Ginot@Marc Ginot

« Strepito e garbuglio » de Stefano Gervasoni
Pour contrebasse solo  
Interprété par Florentin Ginot, contrebasse  
Rediffusion de la création enregistrée le 18 décembre 2015

Emission en partenariat avec laSACEM

logo SACEM
logo SACEM

Rediffusion intégrale et portrait :

Une fois n'est pas coutume, le portrait de compositeur d'aujourd'hui en cache un autre : celui du dédicataire de la pièce pour contrebasse seule de Stefano Gervasoni : Florentin Ginot.
Cette émission croise donc les voix du compositeur et de l'interprète : tandem précieux dès qu'il faut faire vivre une oeuvre nouvelle.

Florentin Ginot, aujourd'hui actif dans l'ensemble de Cologne Musikfabrik, a 24 ans, l'âge de toutes les audaces, y compris celle de venir frapper aux portes de Radio France pour proposer de participer en tant qu'interprète créatif au développement du répertoire des Alla Breve. Florentin Ginot a ouvert avec cette pièce de Stefano Gervasoni une idée bien précise : susciter de nouvelles pièces pour son instrument en faisant appel à des compositeurs qui souhaitent approcher l'instrument dans toutes ses spécificités.

La contrebasse, on le sait grâce à des musiciens tels que Joëlle Léandre, Frédéric Stochl, Barre Phillips ou Barry Guy, ce n'est pas une mince affaire !
Strepito e garbuglio, vacarme et gribouillis, c'est le titre de cette nouvelle page de Stefano Gervasoni, un compositeur qui se sent alchimiste des sons et qui a d'ailleurs eu pour vocation première celle de chimiste. Il aime comparer la contrebasse, avec sa richesse sonore, à un alambic.  De cet alambic est sortie la musique qui se joue là. 

Le travail d'alchimie, le travail d'écriture a permis une purification de la matière sonore. 

La contrebasse de Florentin Ginot traverse dans cette pièce bien des états, elle exprime toutes ses humeurs pour finalement arriver aux dernières mesures aux allures de chute, de ligne descendante comme après un grand effort. 

Le compositeur et l'interprète ont vécu cette expérience comme un voyage et Stefano Gervasoni y a pris tellement de plaisir qu'il a presque oublié le format obligé des Alla Breve et qu’il a fallu réduire… Heureusement, la version longue a été enregistrée par notre équipe, et c’est cette version que Florentin Ginot a reprise au concert plusieurs fois : le 18 mai 2016 à Lyon (Les Rencontres Contemporaines) , à Cologne le 21/05/2016  et à Düsseldorf en février 2017 (Concerts de l’Ensemble Musikfabrik)

Bien entendu, l’eau a coulé sous les ponts depuis l’hiver 2016 ! Stefano Gervasoni a composé depuis beaucoup de musique : deux oeuvres vocales importantes ont vu le jour l’année dernière, l’une sur des poèmes de Nelly Sachs, l’autre d’après des Lieder de Schumann.

Et puis… deux albums monographiques sont parus : le premier s’intitule Le Pré et a l’intimité de la musique de chambre ; le deuxième a pour titre Pas Perdu, du nom d’une pièce de cymbalum incluse dans l’album et jouée par cymbaliste Luigi Gaggero, qui dirige aussi l’Ensemble Ukho de Kiev dans deux pièces pour grand ensemble du compositeur.

Projets à venir pour Stefano Gervasoni :
-  Projet pour choeur et électronique avec l’IRCAM et le Choeur du SWR
- Suite d' "Eufaunique" pour l'ensemble InterContemporain
- Sortie d'un album monographique avec ses trois Quatuors à cordes, par le quatuor Diotima 

Illustrations musicales additionnelles :

Michelle Agnès Magalhaes
Chambre double, pour contrebasse et électronique
par Florentin Ginot
CD Jeunes Solistes / CNSMdP - Conversation Pièces - Crec Audio

Stefano Gervasoni
Far niente, pour contrebasse et grand ensemble (1998-2007)
par l'Ensemble Musikfabrik
contrebasse : Michael Tiepold
CDWergo  (site)

Stefano GervasoniDi dolci aspre catene, Madrigaux à 5 voix (2014)
par l' Exaudi Vocal Ensemble
Enregistrement live  (site)

Stefano Gervasoni
Se taccio, il duol s’avanza, pour 12 voix et violon (2011)
Par Lina Uinskyte (violon) et la Schola Heildelberg
direction : Walter Nussbaum  (site)

Stefano Gervasoni
Gramigna pour cymbalum et ensemble (2009)
Par l'Ensemble Spectra et Luigo Gaggero, cymbalum  (site)

Stefano Gervasoni
Heur, leurre, lueur pour violoncelle et orchestre (2013)
Par Francesco Dillon, violoncelle & le Filarmonica della Scala Orchestra
direction Susanna Mälkki  (site

Stefano Gervasoni
Lilolela
Vagabonderia severa per ventitré musicisti pour 23 musiciens
Par l’ensemble Ukho de Kiev
Extrait du CD " Pas perdu "
REF WINTER & WINTER 910 247 2

CD "Pas Perdu" de Stefano Gervasoni
CD "Pas Perdu" de Stefano Gervasoni

Stefano Gervasoni
Adagio Ghiacciato (d’après Mozart) pour violon et piano préparé
Par Aldo Orvieto (piano) Saori Furukawa (violon)
Extrait du CD " le Pré "
REF WINTER & WINTER 910 238 2

CD "Le Pré" de Stefano Gervasoni
CD "Le Pré" de Stefano Gervasoni
L'équipe de l'émission :