Création Mondiale : l'intégrale
Magazine
Samedi 9 février 2019
29 min

« Marches & Feintes » de Denis Chouillet (Rediffusion intégrale et portrait du compositeur)

Pour cette rediffusion, Denis Chouillet se livre pour nous à l'un de ses exercices favoris : la miniature pianistique. Il lui arrive très souvent de coucher sur le papier ses improvisations à l'instrument pour les organiser ensuite en recueil : ce nouveau recueil s'intitule "Marches et Feintes".

« Marches & Feintes » de Denis Chouillet (Rediffusion intégrale et portrait du compositeur)
Marches et Feintes d'un clavecin Heugel Bédard & Denis Chouillet@capture d'écran Youtube

« Marches & Feintes » de Denis Chouillet
Interprétée par Denis Chouillet, piano  
Rediffusion de la création enregistrée le 29 septembre 2016

Emission en partenariat avec la  SACEM

logo SACEM
logo SACEM

Rediffusion intégrale et portrait du compositeur

Est-ce vraiment une race à part ? L'histoire de la musique en compte un certain nombre, et Denis Chouillet  se sent d'ailleurs des affinités avec les clavecinistes du 17ème siècle...
Il y a une forme de fluidité chez Denis Chouillet, entre le jeu et l'écriture pianistique. C'est saisissant quand on le regarde et l'écoute jouer.
La musique semble composée dans l'instant, pourtant les partitions sont  là, et son atelier de musique doit en être rempli, car il compose depuis des années pour la scène, la danse et la radio.

Pour nos Alla Breve, Denis Chouillet  a renoué avec un genre qui lui colle à la peau, la miniature  pianistique, le feuillet d'album. Un nouveau recueil est né, qu'il a  baptisé "Marches et Feintes".
Pour lui, le piano est à la fois un confident, un territoire d'exploration et un formidable réservoir de répertoire ! Cette suite en cinq moments est un mélange de tout ça.

Denis Chouillet  l'a dédiée à sa mère disparue au moment de l'écriture des pièces. Certaines pièces portent aussi d'autres dédicaces.
"L'Elégie des feintes" est dédiée au compositeur ami Gérard Pesson dont Denis joue régulièrement la musique (par exemple les mélodies de "Solitaire Mikado", composées pour cette émission)
"La Carpe au Bassin des Suisses"  est dédiée à la metteuse en scène Anne-Marie Gros.

Certaines des miniatures de cette suite sont des "Je me souviens", des moments vécus cristallisés a posteriori dans la musique.
L'ensemble de la suite est traversé par l'idée de l'eau, de l'élément  liquide et a pour principe unificateur la position des mains sur le clavier, une main sur les touches blanches, l'autre sur les noires (d'où  le titre de "Marches et Feintes" ).
Denis Chouillet s'amuse avec cette position des doigts. Elle lui donne beaucoup de libertés par rapport à l'harmonie. C'est une écriture en soi !

ACTUALITES DE DENIS CHOUILLET :
Au Triton (Les Lilas) le 23 mars
&  Le Comptoir (Fontenay sous Bois) le 20 avril
duo avec Elise Caron, voix
Mélodies françaises (Fauré, Debussy, Bruno Gillet, Stravinsky, Barber, Ives…)

Atelier du Plateau (Paris 19ème) le 05 avril
Duo avec Sylvain Lemêtre, percussions

Du 21 au 25 mai à Tours
Reprise de la "suite n°3" de Pierre-Yves Macé et Joris Lacoste

A venir :
Un Feuilleton sur France Culture : "Great Expectations" de Charles Dickens

Les invités :
L'équipe de l'émission :