Création Mondiale : l'intégrale
Magazine
Samedi 24 février 2018
30 min

« Lorca Fragments » pour cinq instruments de Michelle Agnes Magalhaes (Rediffusion intégrale et portrait du compositeur)

La compositrice de la semaine dans Alla Breve est Michelle Agnes Magalhaes, compositrice brésilienne aujourd’hui installée en France. Elle nous emmène cette semaine avec les musiciens de l’Ensemble l’Itinéraire dans l’univers du poète Lorca, enregistré il y a un peu plus d'un an.

« Lorca Fragments » pour cinq instruments de Michelle Agnes Magalhaes (Rediffusion intégrale et portrait du compositeur)
Michelle Agnes Magalhaes et "Juego y Teoria des Duende" de FG Lorca
  • « Lorca Fragments » pour cinq instruments de Michelle Agnes Magalhaes

    Interprété par l’Ensemble l’Itinéraire :

    Avec Julie Brunet-Jailly flûte, Bogdan Sydorenko clarinette, Lucia Peralta alto, Myrtille Hetzel violoncelle et Elisabetta Giorgi harpe

    Dirigé par Léo Margue

    Rediffusion de la création enregistrée le 10 décembre 2016 à Radio France

L'ensemble L'Itinéraire par Valérie Travers
L'ensemble L'Itinéraire par Valérie Travers

Rediffusion intégrale et portrait de la compositrice
Portrait de Michelle Agnes Magalhaes, musicienne installée en France depuis six ans, active dans les équipes de chercheurs de l’IRCAM à Paris et aujourd’hui compositeur en résidence à Harvard à Boston.

Michelle Agnes Magalhaes est musicienne de A à Z, puisqu’elle joue la musique et la compose. Son instrument est le piano; elle improvise très régulièrement seule ou avec d’autres musiciens. D’ailleurs, quelques semaines avoir l’enregistrement de sa pièce Lorca Fragments, elle est venue improviser en trio dans l'émission A l’Improviste en mars 2017 !

• Le corps en jeu dans la musique, c’est vraiment une préoccupation essentielle pour Michelle Agnes Magalhaes.
Cette dimension physique du jeu, elle l’a approchée très tôt en grandissant au Brésil au contact de la musique populaire. Elle la vit au quotidien dans sa pratique d’improvisatrice et de compositrice, et elle la retrouve chez le poète Federico Garcia Lorca et dans ses analyses du Duende « un pouvoir mystérieux que tous perçoivent et que nul philosophe n’explique « (FG Lorca / "Jeu et Traité du Duende" )
Dans ses cinq Lorca Fragments, Michelle Agnes Magalhaes explore cette notion du Duende.
Les musiciens de l’Ensemble l’Itinéraire justement ont tout fait pour se sentir traversés par le Duende au moment de jouer et d’enregistrer les Lorca Fragments de MichelleAgnes Magalhaes. Ils ont pris plaisir à entrer dans la musique vivante et vibrante de la compositrice, et ont été forces de proposition pour affiner les modes de jeu particuliers sur leurs instruments.
Trois idées de Lorca ont retenu l’attention de la compositrice au moment de concevoir ses Lorca Fragments. L’importance de l’intuition dans la création, la forte relation entre la musique et le corps, et enfin le "son noir" ou complexe, comme caractéristique de la présence du Duende.

• Les musiciens ont su jouer avec ces sons noirs ou ambivalents, qui sèment le trouble au niveau de la perception.
Qui fait quoi ?
La compositrice a pris du plaisir à brouiller les pistes en fondant les timbres des vents et des cordes les uns dans les autres. Tous les instruments sont préparés (papier aluminium, pâte à fixe, bouchons de liège, pinces…).
Les sons produits avec ces modes de jeu comportent une part de danger pour les musiciens. D’une version à l’autre, le son n’est plus le même…
On retrouve dans ce travestissement des sonorités le goût de la compositrice brésilienne pour le masque, le déguisement (par référence au carnaval dans la culture brésilienne).

• Les Lorca Fragments ne sont pas une page isolée dans la production de Michelle Agnes Magalhaes.
Les idées de Lorca sur le Duende et la création en général (avec l’idée de trois forces complémentaires, l’Ange, la Muse et le Duende), lui ont donné de la matière pour tout un cycle autour de Lorca, mais ces Lorca Fragments sont l’aboutissement de sa réflexion sur l’ouvrage de Lorca "Jeu et Théorie du Duende ".
L’Itinéraire va rejouer les Lorca Fragments le 29 mars au Conservatoire de Bourg La Reine : un concert qui nous fera découvrir d’autres prolongements de cette pièce autour de Lorca.

° Michelle Agnes Magalhaes s’intéresse autant au geste musical qu’à la musique de la langue et aux anomalies du langage. Quand elle est venue improviser au piano dans l’émission A l’Improviste en janvier 2017, c’était entourée par le beatboxer Beasty et l’orthophoniste Béatrice Sauvageot, thérapeute spécialisée dans la dyslexie. Elle a poursuivi sa collaboration avec Béatrice Sauvageot dans le cadre d’une résidence à l’IRCAM.

Aujourd’hui, Michelle Agnes Magalhaes vit à Boston, dans le campus vert de Rad Cliff. Elle profite d’une résidence de composition pour sa consacrer à la composition.
Entre ces deux résidences, la compositrice n’a pas chômé. Elle a travaillé sur plusieurs partitions graphiques et a mené à bien un concerto pour SixXen (percussions inventées par Xenakis) et orchestre, After Spring, créé en décembre dernier au Brésil.
Le piano occupe beaucoup la compositrice en ce moment : elle profite des 200 pianos du campus de Harvard pour explorer l’instrument. Elle a aussi découvert le piano de la poétesse Emilie Dickinson, et de fil en aiguille elle s’est intéressée à sa poésie, ses Gorgeous Nothings et son herbarium. Une nouvelle composition Herbarium se fera l’écho de ce compagnonnage avec Emilie Dickinson.
Michelle Agnes Magalhaes travaille aussi en ce moment avec l’Ensemble Talea pour qui elle compose une nouvelle pièce.

• Musiques additionnelles :

  • Mobile pour piano solo (2013)

    Interprète: Michelle Agnes Magalhaes

    CD "Cage +" SELO SESC

  • Chambre double pour contrebasse et électronique (2015)

    Florentin Ginot (contrebasse), Michelle Agnes Magalhaes (électronique)

    CD : "Florentin Ginot - Conversation pieces" / Collection Jeunes Solistes CNSMDP

  • Juego y teoria del duende pour violin, cello, harpe et flûte (2016)

    Interprètes: Ensemble Multilatérale

    Aurélie Saraf (harpe), Matteo Cesari (flûte basse), Antoine Maisonhaute (violon), Pablo Tognan (violoncello) et Léo Warynski (direction)

    Enregistrement du concert: Université d'altitude 9 Juillet 2016 / Eglise Notre-Dame de l'Assomption - Saint Martin Vésubie, France

    • Calando pour quatuor à cordes (2013)

      Interprètes: Quartetto Prometeo.

      Enregistrement du concert à l'Accademia Chigiana, Siena, Italie, 27Juillet 2013

    • Loco reloj que canta muertas horas antigas pour guitare et accordeon (2015)

      Interprètes: Duo Promenade Sauvage

      Maarten Stragier (guitare) et Luca Piovesan (Accordéon)

    • A l’Improviste / Le Dysorchestre – Enregistrement public au studio 106 de Radio France le 27 mars 2017

      Michelle Agnes Magalhaes au piano avec Beasty, beatboxer et Béatrice Sauvageot, orthophoniste – slameuse

    • After Spring

      Concerto pour sixxen (six percussionnistes) et orchestre

      par l’Ensemble de percussions Grupo Impact(o) et le Goias Philharmonic

      Direction : Neil Thomson

      Centre Culturel Oscar Niemeyer, Goiânia, Brésil / Décembre 2017

Retrouvez les Lorca Fragments de la compositrice au concert :

Jeudi 29 mars 2018 à 20h, à l’Auditorium du Conservatoire de Bourg-la-Reine, 11-13 boulevard Carnot 92340 Bourg-la-Reine.

Le programme : Juan del Encina : extrait du Cancionero de Palacio pour choeur d’enfants et harpe / Tristan Murail : Unanswered question pour flûte / Michèle Agnes Magalhaes : Lorca Fragments pour 5 instruments /Tristan Murail : Une lettre de Vincent pour flûte et violoncelle / Michèle Agnes Magalhaes : Canciones españolas antiguas, recueillies par Federico Garcia Lorca pour petit ensemble et choeur d'enfants
Ensemble L'itinéraire : Julie Brunet-Jailly, flûte, Joris Rühl, clarinette, Lucia Peralta, alto, Myrtille Hetzel, violoncelle, Elisabetta Giorgi, harpe.
Le choeur d’enfants du conservatoire ( direction Emmanuelle Dubosc ) Direction Leo Margue

L'équipe de l'émission :