Création Mondiale : l'intégrale
Magazine
Dimanche 25 novembre 2018
29 min

" Jyotis " pour flûte solo de Doina Rotaru (Diffusion intégrale et portrait de la compositrice)

La compositrice de la rediffusion de cette semaine est Doina Rotaru. Pour la flûte caméléon de Mario Caroli, elle a imaginé en 2017 une nouvelle pièce traversée par l'idée de lumière : "Jyotis".

" Jyotis " pour flûte solo de Doina Rotaru (Diffusion intégrale et portrait de la compositrice)
Mario Caroli et Doina Rotaru par Diana Rotaru

« Jyotis » pour flûte solo de Doina Rotaru
Interprétée par Mario Caroli
Rediffusion de la création enregistrée le 29 mars 2017 à Radio France

Rediffusion intégrale et portrait de la compositrice

C’est un portrait à deux voix qui entoure ce soir la pièce Jyotis de la compositrice roumaine Doina Rotaru, créée dans nos studios le 29 mars 2017 pour les Alla Breve de France Musique.

Ces deux voix ont l’habitude de dialoguer à distance ; puisque Mario Caroli, qui vit en France, joue la musique de la compositrice depuis au moins près de 10 ans (il l’aime tellement d’ailleurs qu’il a le sentiment qu’elle a toujours été là…)  Mario Caroli a déjà créé de nombreuses pages pour flûte de Doina Rotaru, compositrice qui a c’est évident une relation de fidélité à la flûte depuis toujours !  Elle a aussi collaboré dans le passé avec Pierre-Yves Artaud.

La découverte de la musique de Doina Rotaru a été pour le flûtiste Mario Caroli une authentique « épiphanie » et c’est naturellement vers cette compositrice qu’il s’est tourné au moment où il a été sollicité pour enrichir le répertoire de nos Alla Breve.  C’est une estime réciproque qui relie ces deux musiciens, et les voir échanger autour de la musique est un cadeau du ciel.

Jyotis ; c’est le nom que Doina Rotaru a choisi pour nommer sa nouvelle pièce pour flûte, dédiée à un soliste devenu son interprète fétiche. Jyotis, nous dit la compositrice, est le symbole de la lumière dans la philosophie indienne.

Les cinq tableaux de Jyotis sont une invitation à se laisser envahir par les déclinaisons de lumière incarnées par la flûte, l’instrument pas excellence de la lumière pour Doina Rotaru.  Il a suffi à la compositrice d’une trentaine de minutes d’échange devant la partition avec Mario Caroli pour que les dernières interrogations soient éclaircies.

Après ce temps de conciliabule indispensable (car les deux musiciens vivent loin de l’autre, et internet ne fait pas tout !), la musique de Jyotis a jailli et a éclaboussé de lumière l’espace de notre studio…

Plutôt que de parler de lumière au singulier, il vaudrait mieux en parler au pluriel d’ailleurs, car la musique de cette nouvelle page est sans cesse changeante, portée par une vie intérieure, un souffle rhapsodique et poétique (on pense par moments à la musique de G. Enesco ...).

Jyotis est une page lumineuse et "joyeuse", nous dit Mario Caroli, qui l’oppose volontiers au caractère beaucoup plus sombre du 5ème concerto pour flûte et orchestre de Doina Rotaru, dont il est également le dédicataire : l’Ange avec une seule aile.  De quelque côté qu’elle penche, la musique de Doina Rotaru est expressive et c’est ce que le flûtiste aime par dessus tout !

L’expérience du concert doit être une expérience forte, dont l’auditeur ne sort pas indemne, et l’interprète a eu l’occasion de remarquer que la musique de Doina Rotaru avait une effet profond sur celui qui l’écoute et la joue !

Donna Rotaru vit et compose aujourd’hui à Bucarest en Roumanie, où l’espace dévolu à la création n’est si généreux qu’en France. Sans les cours de composition qu’elle donne à l’Université, elle ne pourrait sans doute pas vivre de sa musique.  Merci à Mario Caroli d’avoir ouvert une fenêtre pour que la musique si poétique de cette compositrice s’envole jusqu’à nous !

A NOTER : Depuis l’enregistrement de la pièce à la radio, Mario Caroli a joué Jyotis dans différents endroits du monde : Japon, Mexique, Suède, Kazakhstan, France, Pays-Bas, Slovénie.
Il va la reprendre le 09 décembre 2018 à Rome, en Italie
Beau succès pour cette page Alla Breve !

Musique en plus :
Doina Din Moldova (Doina traditionnelle) : enregistrement fait par le plus important ethnomusicologue roumain Constantin Brailoiu, en 1933.  
CD du Musée du Village de Bucarest, appartenant à la compositrice.

Legend III, par l’ensemble Sonomania.
(Enregistrement en live de la compositrice)

Vivarta, par le quatuor Arcadia
(Enregistrement en live de la compositrice)

Activités récentes de Doina Rotaru :
2 créations mondiales :
Legend III ” pour ensemble , inspirée par la mythologie roumaine, crée le 22 septembre à Bucarest par l'ensemble Sonomania
Obsessivo II ”, pour lûte(s), flute(s) a bec, clavecin et harpe. Commande du Festival international “Intrada” de Timişoara ( Roumanie) pour l'ensemble de Vienne “Airborne extended”

Reprise du quatuor à cordes “Vivarta” avec le quatuor Arcadia.

En projet : Pièce d'orchestre, inspirée par “L'écume des jours” de Boris Vian.
Commande du festival de  Bucarest “La Semaine Internationale de la Musique Nouvelle “ pour le mois de mai 2019

Les invités :
L'équipe de l'émission :