Dimanche 14 novembre 2021
30 min

« Diva Machina » de Birke Bertelsmeier (diffusion intégrale et portrait de la compositrice)

Cap sur Marseille dans Création Mondiale avec l'Ensemble C Barré conduit par Sébastien Boin et la compositrice en résidence au sein de l'ensemble en 2019-2020 : Birke Bertelsmeier.

« Diva Machina » de Birke Bertelsmeier (diffusion intégrale et portrait de la compositrice)
Birke Bertelsmeier et l' Ensemble C Barré, © Alberto Novelli (Villa Massimo), Manu Theobold

« Diva Machina » de Birke Bertelsmeier pour grand ensemble
Ensemble C Barré
Direction : Sébastien Boin
Création enregistrée à Radio France le 21 décembre 2020

Diffusion intégrale et portrait de la compositrice

Le parcours de la compositrice Birke Bertelsmeier a croisé en 2018 celui de Sébastien Boin, directeur musical de l’ensemble C Barré ; un authentique coup de foudre artistique qui a valu à la jeune compositrice une résidence au sein de l’ensemble basé à Marseille.  

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

« Diva Machina », c’est le titre de la suite de tableaux imaginés par Birke Bertelsmeier pour les 12 musiciens de l’ensemble, une pièce destinée à être insérée dans un programme de l’ensemble sur le thème de la machine : « Mécaniques de l’Intuition ».

Extrait de la note d’intention de la compositrice :Bien avant notre époque moderne, les idées autour des machines et de la vie artificielle ont été explorées dans les mythes grecs. De nombreuses machines et automates mobiles décrits dans les traditions mythiques de la Grèce et de Rome diffèrent de manière significative des choses animées par la magie ou le divin et étaient pensables bien avant que la technologie ne rende de tels défis possibles. Les dieux ont inventé des machines pour changer le temps, des robots pour protéger un pays (Talos), des machines pour punir quelqu’un (trône d’Héra) ou des outils pour apporter la maladie au peuple (Pandore, Artémis). Beaucoup des idées de ces mythes sont encore plus actuelles et ancrées pour trouver des solutions aux problèmes d’aujourd’hui.

C Barré offre une combinaison d’instruments classiques et d’instruments plus rares : l’accordéon, la guitare électrique, le cymbalum, la mandoline et le duduk. Ces couleurs plaisent beaucoup à la compositrice. Elle a d’ailleurs chez elle une Mandola (mandoline grave) et un duduk, et a donc pu se familiariser avec ces instruments.

Ce qui frappe dans les cinq tableaux de Diva Machina, c’est le contraste entre des pièces méditatives (Pandore, Artemis, Haarp) et des miniatures fourmillantes de vie (Le trône d’Héra et Talos). La joyeuse bande de C Barré, complètement conquise par la musique de Diva Machina,  a investi la radio - le studio 104 - juste avant Noël, et est sorti de l’enregistrement le sourire aux lèvres !

L’entretien avec Birke Bertelsmeier s’est fait à distance en janvier 2021, grâce aux machines (le sujet de cette composition), grâce à la technologie. Pour les problèmes que l’on connaît, la compositrice n’avait d’ailleurs pas pu assister à l’enregistrement de sa pièce à la radio.

L’espace de cet entretien, j'étais entrée par vidéo dans l’appartement de Birke Bertelsmeier, et avais vu son grand piano noir. C’est par le piano que cette musicienne est entrée dans l’univers des sons. Quand elle compose, elle se ménage toujours des pauses, pour jouer, improviser au clavier !

L’ensemble C Barré, dirigé par Sébastien Boin, était en concert à Paris, Ircam le jeudi 18 mars 2021 au Centre Pompidou.

Au programme : « Mécaniques de l’intuition » - 4 oeuvres pour 12 musiciens et électronique dont 3 créations de Francisco Alvarado, Giulia Lorusso & Mikel Urquiza. Ce concert sans public a été enregistré pour une diffusion en ligne sur la chaine Youtube de l’Icam à partir du 5 avril 2021, pour une durée de 6 mois.

Disque

Birke Bertelsmeier "Folklich", CD monographique / paru sous le label Col Legno

Actualités :

  • Création de Partita pour violon seul de Birke Bertelsmeier par Christian Tetzlaff le 01 octobre  2021  - Académie de Kronberg, en Allemagne
  • Concerts de C Barré : Création de La Marseillante de Alexandros Markeas (texte de Pierre Senges) le 27 novembre - Cité de la musique et de la danse à Strasbourg
  • Création de A web, a limb, a wire de Loïc Guénin le 02 décembre au ZEF à Marseille

Musiques additionnelles (toutes de Birke Bertelsmeier) :

  • Verflochten pour piano  Susanne Kessel, pian
  • Zimzum pour Orchestre Version de la création le 31. Mai 2015 (Residenz, Munich) Bamberger Symphoniker, direction : Christoph Eschenbach
  • Zeru urdinetik (Du ciel bleu) pour choeur, Choeur d’enfants, Orchestre, deux solistes et orgue Création le 6. Avril 2017 (Bilbao, Espagne) Orquesta Sinfónica de Bilbao, direction : Erik Nielsen
  • Sunnuntag pour Ensemble et six chanteurs ('7) Ensemble C Barré et les Neue Vocalsolisten de Stuttgart, Direction: Sébastien Boin Version de la création le 9. Février 2020 (Stuttgart, festival Eclat )
L'équipe de l'émission :