Création Mondiale : l'intégrale
Magazine
Samedi 13 octobre 2018
29 min

" As far as will fill up the time " de Zad Moultaka (Rediffusion intégrale et portrait du compositeur)

Un compositeur, Zad Moultaka. Une interprète, Carol Robinson. Et un instrument rare ! Notre rediffusion Alla Breve de la semaine a les couleurs du Birbyne, la clarinette de Lituanie.

" As far as will fill up the time " de Zad Moultaka (Rediffusion intégrale et portrait du compositeur)
Zad Moultaka et Carol Robinson et son birbyné

« As far as will fill up the time » de Zad Moultaka
Pour birbyné (clarinette de Lituanie) et électroacoustique, par Carol Robinson
Rediffusion de la création enregistrée le 23 avril 2016 à Radio France 

Rediffusion intégrale et portrait
Carol Robinson a découvert presque par hasard le birbyné dans une rue de Francfort.  Un musicien traditionnel lituanien jouait de cette clarinette au son particulièrement chaud et mystérieux…
Grâce à lui, elle a acquis un instrument, l’a apprivoisé, et a décidé de  le faire vivre dans la musique qui s’écrit aujourd’hui. Pour cela, elle  passe commande à des compositeurs dont elle aime l’univers sonore et qu’elle sait sensible aux lutheries atypiques.
Sa rencontre avec le  compositeur d’origine libanaise Zad Moultaka  était donc toute naturelle.

La musique imaginée par le compositeur pour cette émission et cet instrument spécifique est le résultat d’un travail étroit entre  interprète et compositeur; un travail qui n’est pas resté dans le huis-clos du laboratoire; les séances d’exploration ont été enregistrées par le compositeur et apparaissent par moment en arrière-plan des lignes de clarinette.
Zad Moultaka  s’est amusé à des jeux d’ombres.
Il avait besoin de ces jeux d’ombres pour élaborer une musique qui se souvienne du Macbeth de Shakespeare et de son âme torturée après le meurtre de Duncan.
Quelques vers du troisième acte sont murmurés dans les cinq tableaux de  la composition : ils font partie eux aussi de la « bande-son » de la  pièce.
Le birbyne, instrument de la fragilité, incarne les doutes et les remords qui assaillent la conscience de Macbeth, son humanité (humain, trop humain…) 

Au moment où Zad Moultaka  écrivait sa pièce en 2016, As far as will fill up the time, Frédéric Deval, directeur du programme des musiques transculturelles à Royaumont disparaissait.
Le souvenir de  Frédéric Deval,  cher au compositeur, a hanté la composition de la pièce et a également  accompagné l’interprète et le compositeur au moment de l’enregistrement des miniatures.

Actualités du compositeur :

Zad Moultaka a été retenu par le Liban pour représenter son pays à la Biennale d’art de Venise en 2017. Cette œuvre, monumentale, ŠamaŠ Soleil Noir Soleil est maintenant en itinérance, elle a été présentée à Beyrouth, au musée Sursock puis à Helsinki cet été

Par ailleurs Zad Moultaka vient d’inaugurer une nouvelle œuvre monumentale à Tripoli 

La résidence à l’Arsenal de Metz a été l’occasion pour Zad Moultaka d’expérimentations nombreuses et réussies (notamment un travail avec des ensembles baroques et les fondements de l’académie Mezwej et des ateliers « moteurs » avec des lycéens, des étudiants ingénieurs et des Beaux-Arts)

Zad Moultaka était également le compositeur fil rouge de l’édition 2017 de Musica avec 3 œuvres au programme (Combattimento en coproduction avec l’Arsenal de Metz, La Passion selon Marie, Ui est)

Il a été aussi accueilli en résidence auprès de l’ensemble 2e2m.

Aujourd’hui se prépare un projet magnifique autour de l’épopée de Gilgamesh, en coproduction entre l’ensemble Mezwej, la Cité musicale de Metz et le Centre Culturel Onassis. Il réunit 2 musiciens baroques (viole de gambe), un percussionnistes et 5 musiciens grecs de double culture (traditionnelle et contemporaine). 

Ce projet créé à l’Arsenal de Metz le 30 novembre prochain sera repris au Liban, à Vitry, à Nantes et à Athènes pour commencer.

Actualités de Carol Robinson :

CD en production - Weather Pieces de Carol Robinson (instruments solo et électroniques) sur le label Mode à New York.

en concert le 14 décembre au Palais de Tokyo (Festival d’Automne - exposition Tomas Saraceno)

►  Programmation additionnelle :

Carol Robinson
4 More Scapes pour deux Birbynés
Pas de références commerciales

Carol Robinson & Steve Shehan
Just let it go pour birbyné et percussion
Pas de références commerciales

Zad Moultaka / Ivan Silinski
Fanariki, concerto pour cymballum et ensemble instrumental, d'après Sept chants de guerre  (Editions Onoma)
Interprété par Alexandre Sura  et le Nouvel Ensemble Moderne, direction Lorraine Vaillancourt
Pas de références commerciales

Extraits du CD «Rituels»  de Zad Moultaka
Ensemble Musicatreize, dirigé par Roland Hayrabédian
Label Empreintes Digitales

Zad MoultakaŠamaŠ / Shamash Itima (Soleil obscur)
Pour chœur mixte 32 voix a cappella & électronique
(Hymne sumérien au Soleil chanté en akkadien)
Interprété par le Chœur de l’Université Antonine-Liban
Direction Toufic Maatouk

Les invités :
L'équipe de l'émission :