Cordes sensibles
Programmation musicale
Dimanche 28 février 2021
28 min

Harpe et musique française

La harpe brille dans le répertoire de la Belle époque, avec des auteurs comme Maurice Ravel et Claude Debussy, et des interprètes comme Henriette Renié qui a écrit entre autres, une Danse des lutins.

Harpe et musique française
Harpistes de l'Orchestre Philharmonique de la Radio Allemande de la Sarre, © Getty / Photo by Becker & Bredel/ullstein bild via Getty Images

Composées en avril-mai 1904, les Danses sont la première partition qu’achève Debussy après la création de Pelléas et Mélisande. La Danse sacrée a l’allure d’une sarabande, La Danse profane est une valse pleine de charme. Initialement écrites avec accompagnement d’orchestre à cordes, elles sont très souvent jouées avec quatuor. Elles ont pour origine une commande de la firme Pleyel, dont le directeur Gustave Lyon avait breveté une harpe chromatique sans pédales et dotée de deux plans de cordes, incluant d’origine toutes les notes. Henriette Renié, célèbre harpiste et compositrice, en a écrit une adaptation pour harpe à pédales. Elle est aussi l’auteur de pièces de virtuosité, comme La Danse des lutins.

L'Introduction et allegro pour harpe, flûte, clarinette et orchestre à cordes, de Maurice Ravel, date de 1905. C’est une commande du fabricant de harpes à pédales à double action Erard. Cette oeuvre aurait pu « être dansée : petit ballet-conte de fées où tous les rêves eussent trouvé à s’alimenter dans le climat irréel de la musique. »  dira la violoniste Hélène Jourdan-Morhange, grande amie du compositeur. La création a eu lieu le 22 février 1907 au Cercle musical de l'Hôtel de la Société française de photographie à Paris, avec notamment Micheline Kahn à la harpe, soliste très célèbre en son temps.

Programmation musicale :

Claude Debussy / adaptation pour harpe à pédale Henriette Renié

Danses pour harpe chromatique et cordes
arrangement pour harpe et quatuor à cordes :
- Danse sacrée
- Danse profane

Sandrine Chatron, harpe
Quatuor Elias, quatuor à cordes :
Sara Bittloch, Donald Grant, violons
Martin Saving, alto
Marie Bittloch, violoncelle
AMBROISIE AMB 9978

Henriette Renié,

Danse des lutins
précédée de L’Esprit des montagnes de Walter Scott (extrait)

Emilie Gastaud, harpe
André Dussolier, récitant
TRITON TRI 331180

Maurice Ravel,

Introduction et Allegro en si bémol Majeur M 46
pour flûte, clarinette, harpe et quatuor à cordes

Les Chambristes de l’Orchestre Philharmonique de Berlin :
Emmanuel Pahud, flûte
Wenzel Fuchs, clarinette
Marie-Pierre Langlamet, harpe
Christophe Horak, Simon Roturier, violons
Ignacy Miecznikowski, alto
Bruno Delepelaire, violoncelle
INDESENS INDE 139

Gabriel Fauré / arr non précisé,

Dolly op 56 :
Berceuse – transcription pour flûte et harpe

Emmanuel Pahud, flûte
Mariko Anraku
WARNER (EMI) CLASSICS 5577392

L'équipe de l'émission :