Cordes sensibles
Programmation musicale
Dimanche 13 décembre 2020
28 min

Fantaisie écossaise

Fantaisie écossaise de Max Bruch interprétée par Jascha Heifetz, violon, Osian Ellis, harpe, le Nouvel Orchestre Symphonique de Londres sous la direction de Sir Malcolm Sargent (Sony Classical).

Fantaisie écossaise
Le château de Kilchurn en Ecosse, © Getty / Photo by KENNETHBARKER / Moment

Ecrite en 1880, La Fantaisie écossaise de Max Bruch est dédiée au grand virtuose espagnol Pablo de Sarasate qui fut une personnalité si importante en Europe et aux Etats-Unis. Et Max Bruch fut très inspiré par Sarasate : «  hier, alors que je pensais vivement à Sarasate, le merveilleux art de son exécution a refait surface en moi. Je me suis relevé et j'ai pu écrire, en une nuit, près de la moitié du Scottish Fantasy qui est dans ma tête depuis si longtemps. »

L'Écosse, avec ses paysages accidentés et ses ruines médiévales, était l'un des endroits choisis par les romantiques pour exploiter l'exotisme. Bruch qui n’y est jamais allé, se serait inspiré des œuvres de Walter Scott : le sombre début de la fantaisie, en mi bémol mineur, représenterait un vieux barde contemplant un château en ruines et se rappelant son passé glorieux. L'esprit de l'Écosse est également présent dans l'utilisation de mélodies folkloriques écossaises dans les quatre mouvements de la composition et dans l'utilisation d'un violon solo et d'une harpe, deux instruments considérés comme typiques de la musique populaire du nord de l'Angleterre et de l’Écosse.

Programmation musicale :

Max Bruch,

Fantaisie écossaise pour violon et orchestre en mi bémol Majeur op 46 :
Introduction. Grave – 1. Adagio cantabile
2. Allegro –
Adagio – 3. Andante sostenuto
4. Finale. Allegro (guerriero)

Jascha Heifetz, violon
Osian Ellis, harpe
Nouvel Orchestre Symphonique de Londres
direction : Sir Malcolm Sargent
SONY CLASSICAL 88843095342-04

L'équipe de l'émission :