Comme si vous y étiez
Magazine
Vendredi 1 août 2014
30 min

Kurt Weill se fait insulter

Ce sont les insultes que l'on ose à peine répéter. Les insultes à replacer dans un contexte, bien sûr, celui des années 1930...

(Première diffusion le 23 février 2014)
Retrouvez le détail de la programmation musicale

L'ensemble de son œuvre est interdit par les nazis. Menacé, Kurt Weil émigre à Paris en mars 1933 .... Le 26 novembre, lors d'un concert à la Salle Pleyel, où des extraits du Der Silbersee sont joués, le compositeur Florent Schmitt, hurle « Vive Hitler », soutenu par une partie de la salle. Des journaux parisiens s'en prennent à Kurt Weill, notamment Lucien Rebatet qui dénonce le « virus judéo-allemand »...."

Les invités :
L'équipe de l'émission :