Vendredi 1 août 2014
30 min

Kurt Weill se fait insulter

Ce sont les insultes que l'on ose à peine répéter. Les insultes à replacer dans un contexte, bien sûr, celui des années 1930...

(Première diffusion le 23 février 2014)
Retrouvez le détail de la programmation musicale

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L'ensemble de son œuvre est interdit par les nazis. Menacé, Kurt Weil émigre à Paris en mars 1933 .... Le 26 novembre, lors d'un concert à la Salle Pleyel, où des extraits du Der Silbersee sont joués, le compositeur Florent Schmitt, hurle « Vive Hitler », soutenu par une partie de la salle. Des journaux parisiens s'en prennent à Kurt Weill, notamment Lucien Rebatet qui dénonce le « virus judéo-allemand »...."

Les invités :
L'équipe de l'émission :