Dimanche 26 janvier 2014
29 min

"Chausson tombe de son vélo"

Chausson est un témoin privilégié de la sensibilité de l’époque. On peut diviser son œuvre en trois périodes : la première, jusqu’en 1887, est plutôt influencée par Massenet, Wagner ou César Franck. La deuxième verra naître ses chefs-d’œuvre, comme le Poème de l’amour et de la mer op. 19. Enfin, dans sa troisième période, hélas trop brève (1894-1899), encouragé par Debussy, Chausson se consacre à la musique de chambre ; son célèbre Poème pour violon et orchestre est créé à Nancy en 1896 et reste sa pièce la plus jouée de nos jours.
 Il meurt à Limay le 10 juin 1899 des suites d’un accident de bicyclette.

Programme musical :

Déodat de Severac
Pippermint Get, valse brillante de concert
 Aldo Ciccolini
 EMI 5723722

Ernest Chausson
La Tempête op. 18 : Air de danse
 BBC Philharmonic / Yan Pascal Tortelier
 Chandos 9650

Ernest Chausson
Trio avec piano en sol mineur op. 3 (extraits) : III. Assez lent
IV. Animé
Jean-Claude Pennetier / Régis Pasquier / Roland Pidoux
 Harmonia Mundi 1901115

Ernest Chausson
Concert pour violon, piano et quatuor à cordes en ré majeur op. 21 : II. Sicilienne
Stephen Shipps / Eric Larsen / Quatuor Wihan
 Naxos 8 572468

Ernest Chausson
LeRoi Arthus op. 23
 Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France / Armin Jordan
 Erato 229245407 2

Ernest Chausson
Viviane op. 5
 BBC Philharmonic / Yan Pascal Tortelier
 Chandos 9659

Ernest Chausson
Serres chaudes op. 24 (sur des poèmes de Maurice Maeterlinck)
 Felicity Lott / Graham Johnson
 Hyperion 67321 2

Ernest Chausson
Poème pour violon et orchestre
 David Oistrakh / Boston Symphony Orchestra / Charles Munch
 RCA 60683

L'équipe de l'émission :