Classique à Kinshasa
Magazine
Samedi 9 août 2014
59 min

L’OSK : un orchestre symphonique en Afrique

Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. C’est l’une des villes du monde les plus vastes, les plus peuplées, les plus pauvres et donc les plus dangereuses. Décolonisation, guerres civiles et émeutes sanglantes marquent le passé récent d’un pays dont les ressources naturelles sont parmi les plus importantes de la planète. Chacun ici peut raconter un parcours brisé. C’est dans ce contexte difficile qu’est né en 1994, l’OSK, l’Orchestre Symphonique Kibamguiste, à l’initiative d’Armand Diengienda, petit-fils de l’une des figures de l’histoire du Congo, Simon Kimbangu.

L'ORCHESTRE SYMPHONIQUE KIBAMGUISTE

Créer un orchestre classique en RDC relève du défi, mais justement les défis, les kibamguistes aiment cela. Maintenant, l’orchestre compte environ deux cents musiciens, choristes et instrumentistes, tous membres de la communauté kibamguiste. En vingt ans, l’orchestre a effectué plusieurs tournées en Europe et aux Etats-Unis, a tissé des liens avec des musiciens occidentaux mais aussi africains, et se prépare à donner un grand concert à Kinshasa . Et cela, déjà, c’est un défi : défi dans le programme et dans l’organisation. Tout projet ici est une forme de résistance face aux éléments, aux conditions météorologiques, au manque de moyen. Début du périple à Nguiri Nguiri, l’un des immenses quartiers peuplés de Kinshasa. Qu’est-ce qui a bien pu nous conduire ici ? Et bien c’est l’engagement du chef d’orchestre Sofi Jeannin qui a répondu à l’invitation de l’OSK : elle vient diriger l’orchestre pour un concert anniversaire.

Sofi Jeannin dirigeant l'OSK - Leonora Baumann
Sofi Jeannin dirigeant l'OSK - Leonora Baumann
Sofi Jeannin dirigeant l'OSK - Leonora Baumann
Sofi Jeannin dirigeant l'OSK - Leonora Baumann
Sofi Jeannin dirigeant l'OSK - Leonora Baumann
Sofi Jeannin dirigeant l'OSK - Leonora Baumann
Sofi Jeannin - Leonora Baumann
Sofi Jeannin - Leonora Baumann

Entre les échoppes qui vendent de tout, du plastique au métal rouillé, en passant par les beignets de manioc et les tissus, le tout soumis à la rumeur de l’incessant va-et-vient des cars déglingués, des mobylettes, des voitures, de la musique qui s’échappe des radios... au milieu de tout cela se dresse une grande maison, entourée d’un mur qui borde ce que l’on appelle ici la parcelle. Cette parcelle verte et blanche, les couleurs kibamguistes, est la demeure du chef d’orchestre qui est aussi le leader du mouvement kibamguiste.

Son nom : Armand Diangienda Wabasolele qui a fondé l’orchestre en 1994. C’est chez lui, dans cette maison transformée en conservatoire, que les 300 musiciens et chanteurs de l’OSK poursuivent leur rêve musical au quotidien. Pas évident comme souhait que celui de former un orchestre symphonique en Afrique. Mais les amoureux du classique sont plus nombreux qu’on ne le pense en République Démocratique du Congo…

♫ EXTRAITS

Répétitions de l'OSK
Maurice Ravel - Le Boléro
Musique Louba
Jean Sibelius - Finlandia
Carl Orff - Carmina Burana

Piotr Illitch Tchaikovsky - Symphonie n° 5 en si mineur opus 64
Finale - Andante maestoso - Allegro vivace
Orchestre symphonique de la Radio de Moscou
Gennady Rozhdestvensky, direction
MEL 10 01754

QUELQUES MEMBRES DE L'OSK

Mireille Kinkina, choriste - Leonora Baumann
Mireille Kinkina, choriste - Leonora Baumann
Nadine Miulu, violoniste à l’orchestre quasiment depuis sa fondation - Leonora Baumann
Nadine Miulu, violoniste à l’orchestre quasiment depuis sa fondation - Leonora Baumann
Constant Ndefi, saxophoniste - Leonora Baumann
Constant Ndefi, saxophoniste - Leonora Baumann
Papy, altiste - Leonora Baumann
Papy, altiste - Leonora Baumann
Jerry Lusolo, bassoniste - Leonora Baumann
Jerry Lusolo, bassoniste - Leonora Baumann

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :